Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Président du Conseil Régional et Député Serge Letchimy, qui a rencontré ce mardi la communauté universitaire de Martinique, s'est voulu rassurant et a promis de tout faire pour sauver l'Université des Antilles. L'inquiétude est grande depuis le dernier débat à l'Assemblée Nationale sur la loi de ratification de l'Université, la Guadeloupe avançant son nombre plus important de bâtiments pour obtenir une plus grande part du budget. Serge Letchimy s'est engagé, pour renouer le dialogue, à prendre « l’initiative d’une rencontre entre les Vice-Présidents de pôles et les Présidents des Conseils régionaux de Guadeloupe et de Martinique » et « conscient du retard préjudiciable pris dans l’installation de l’UA, interviendra aussi auprès du gouvernement afin de le sensibiliser sur la procédure de mise en œuvre.» 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La photo en étonnera plus d'un, mais c'est la preuve que toutes les manoeuvres pour empêcher la présidente de l'Université des Antilles de rencontrer le Président de la République, François Holland

Depuis 3 jours des femmes et des hommes soucieux de l’avenir de la jeunesse martiniquaise, viennent  brandir leurs affiches ou bande

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »