Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Un groupe d'environ 30 gynécologues d'une ville roumaine, a décidé d'arrêter tous les avortements au cours de la semaine précédant la Pâque orthodoxe le 12 Avril, afin de ne pas «déranger Dieu».

« Nous n’effectuons pas d’avortements pendant les grandes vacances, en particulier pendant la Semaine Sainte et Noël parce que nous pensons qu'il n'est pas juste de bouleverser Dieu », a déclaré Marius Craina, gynécologue et directeur de l'hôpital local de Timisoara, une ville dans l'ouest de la Roumanie.

Il a déploré le nombre d'avortements pratiqués - environ 250 par jour - dans la majorité orthodoxe de ce pays. « Ici, l'avortement est considéré comme un moyen de contraception. Nous avons l'un des taux d'avortement les plus élevés en Europe ».

L'avortement a été interdit en Roumanie sous le régime du dictateur Nicolae Ceausescu, qui a été tué en 1989 lors d'une révolte populaire pour le chasser du pouvoir.

L'avortement a été légalisé ensuite en 1990. Cette année, pas moins de 992 000 avortements ont été enregistrés, soit trois fois le nombre de naissances.

Depuis lors, le nombre d'avortements a progressivement diminué dans ce pays le plus pauvre de l'Union européenne, avec 88 000 enregistré en 2012, pour 200 000 nouveau-nés.

(AFP)

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Si la Martinique n'a pas encore réussi à attirer les touristes Allemands, ce n'est pas parce que le pays est inconnu là-bas.

La Journée internationale des peuples autochtones, le "9 août", a été décrétée pour la première fois par l'Assemblée générale de l’ONU en décembre 1994, et elle a été célébrée tous les ans depuis. 

La troisième réunion du Forum des Caraïbes (CARIFORUM) et l'Union Européenne, commencée l

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il apparaît devant le public le dimanche gras d’habitude, mais déjà ce vendredi, 3 jours avant, Vaval se présente sur les réseaux sociaux. Vaval est dans l’air du temps !

Un groupe de militants du MIM a signé une lettre ouverte pour condamner les quelques élus de la CTM qui, après le scandale du Chlordécone, ont fait « le choix d’infliger à la population Martini

Dans son discours à l’occasion de la commémoration des 20 ans de l’assassinat du Préfet Claude Erignac, le Président de la République a déclaré que « ce qui s’est p

Décidément les comportements de voyous se multiplient chez les élus martiniquais.

Pages

1 2 3 4 5 »