Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Les membres de l’OECS (Organisation of Eastern Caribbean States - Organisation des États de la Caraïbe Orientale) ont rassuré les syndicats. Il n’y aura pas de réduction de salaire pour les fonctionnaires de l’organisation. Une décision prise la semaine dernière à Saint-Kitts où les chefs de gouvernement de L’OECS, présidé par le Premier ministre de Sainte-Lucie Kenny Anthony, étaient réunis.

Une réunion qui s’est tenu dans un contexte d’inquiétude dans la région,  après la décision du gouvernement de Barbade de licencier au mois 3.000 fonctionnaires pour réduire les déficits publics.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles récents

Vendredi 31 janvier 2014 se tenaient les derniers préparatifs pour l’entrée dans la nouvelle année lunaire du cheval de bois, le soir même à minuit.  A Tahiti, le passage au nouvel an chinois se fê

Pages

« < 249 250 251 252 253