Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Les membres de l’OECS (Organisation of Eastern Caribbean States - Organisation des États de la Caraïbe Orientale) ont rassuré les syndicats. Il n’y aura pas de réduction de salaire pour les fonctionnaires de l’organisation. Une décision prise la semaine dernière à Saint-Kitts où les chefs de gouvernement de L’OECS, présidé par le Premier ministre de Sainte-Lucie Kenny Anthony, étaient réunis.

Une réunion qui s’est tenu dans un contexte d’inquiétude dans la région,  après la décision du gouvernement de Barbade de licencier au mois 3.000 fonctionnaires pour réduire les déficits publics.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Suleiman Rouibi, juriste trentenaire issu d'une mère martiniquaise et d'un père d'origine algérienne, ne supporte plus l'expression impunie des saillies racistes

Le Ministre de l'Éducation de Sainte-Lucie,  Docteur Robert Lewis,  a nié que son pays soit sous la pression du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF), d'aband

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »