Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Les membres de l’OECS (Organisation of Eastern Caribbean States - Organisation des États de la Caraïbe Orientale) ont rassuré les syndicats. Il n’y aura pas de réduction de salaire pour les fonctionnaires de l’organisation. Une décision prise la semaine dernière à Saint-Kitts où les chefs de gouvernement de L’OECS, présidé par le Premier ministre de Sainte-Lucie Kenny Anthony, étaient réunis.

Une réunion qui s’est tenu dans un contexte d’inquiétude dans la région,  après la décision du gouvernement de Barbade de licencier au mois 3.000 fonctionnaires pour réduire les déficits publics.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Thierry Mariani, Député UMP, a allumé le feu avec son tweet raciste,  suite à  l’enlèvement de plus de 200 lycéennes au Nigéria, par la secte islamiste Boko Haram.

Ce Vendredi 20 juin, Serge Letchimy a rompu son silence sur l’avenir de l’Université des Antilles.  La veille,  au cours d’une conférence de presse, étudiants, enseignants et comité de soutien à la

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

Pages

1 2 3 4 5 »