Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Les membres de l’OECS (Organisation of Eastern Caribbean States - Organisation des États de la Caraïbe Orientale) ont rassuré les syndicats. Il n’y aura pas de réduction de salaire pour les fonctionnaires de l’organisation. Une décision prise la semaine dernière à Saint-Kitts où les chefs de gouvernement de L’OECS, présidé par le Premier ministre de Sainte-Lucie Kenny Anthony, étaient réunis.

Une réunion qui s’est tenu dans un contexte d’inquiétude dans la région,  après la décision du gouvernement de Barbade de licencier au mois 3.000 fonctionnaires pour réduire les déficits publics.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La Présidente de l’Université Antilles-Guyane, Corinne Mencé-Caster vient d’adresser un courrier (daté du 26 mai) à Fred Célimène, directeur du CEREGMIA, lui annonçant qu’il est "suspen

Plus de 20.000 personnes se sont rassemblées à Kingston dimanche après-midi,  lors d’une rencontre organisée par des groupes religieux sous l'égide d’un groupe de la société civile, nouvellement fo

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »