Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le directeur exécutif de Apple Leisure Group, Alex Zozaya, a lancé un défi aux dirigeants du tourisme en faisant une évaluation, sans langue de bois, du tourisme dans la Caraïbe,  à la Conférence de l'État de l'Industrie du Tourisme (SOTIC), à St-Thomas, où la Barbade a été élu à la présidence de l'Organisation du tourisme des Caraïbes (CTO). 

Le directeur exécutif de Apple Leisure Group, Alex Zozaya, a lancé un défi aux dirigeants du tourisme en faisant une évaluation, sans langue de bois, du tourisme dans la Caraïbe,  à Conférence de l'État de l'Industrie du Tourisme (SOTIC), à St-Thomas, où la Barbade a été élu à la présidence de l'Organisation du tourisme des Caraïbes (CTO).

Selon Alex Zozaya, qui dirige l'une des plus grandes entreprises de location dans le monde, les économies régionales seraient beaucoup plus fortes si le secteur était été géré correctement.

« Soyez plus pragmatique, plus technique, utilisez les meilleures pratiques et gérez votre région comme une entreprise. Une fois que l’aurez fait, cela se traduira par la prospérité pour votre peuple » a-t-il dit aux dirigeants.

Zozaya a également déploré les taxes élevées imposées sur le secteur, et mis en garde les gouvernements qui récoltent des revenus supplémentaires d'une main pour en perdre de l'autre.

« Lorsque vous appliquez les taxes supplémentaires que vous continuez à augmenter le prix de votre produit, les clients ne viennent plus, ils vont à la boutique d'à côté», a-t-il averti. Il a également indiqué que les recettes provenant des taxes devraient être réinvesties dans le tourisme pour développer le produit.

S'exprimant sur ​​le thème, « concevoir et réaliser une vision », Zozaya a également donné des conseils sur la commercialisation du produit touristique, en mettant en garde les responsables sur la manière dont chaque île est promue, ajoutant « l'authenticité est un must ».

« Vous ne pouvez pas promouvoir votre île comme étant sympathique et au moment où le visiteur arrive à l'aéroport, il a un problème avec un agent d'immigration grossier. Vous ne pouvez pas non plus promouvoir votre destination comme l'endroit le plus propre ou le plus naturel sur la terre si ce n'est pas la réalité. »

« Sortez de la zone de confort. Les gens ne viennent à vous parce que vous êtes beaux. Cela ne suffit pas, car il y a de beaucoup plus belles destinations dans le monde. »

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

« Puerto Rico Tourism Company » a remporté cette année le prix de l'excellence en tourisme durable des Caraïbes.

Dans la même rubrique...

Un article paru sur le site de la télévision publique, qui comme d’habitude reprend comme un service de communication, les annonces

Les facteurs qui influencent les plans de voyage des Canadiens pour l'hiver 2015-16 et le pourcentage de ceux qui ont l'intention de voyager dans les Caraïbes seront pa

ST. Kitts-Nevis a lancé son mois du tourisme et se prépare à accueillir son millionième passager de croisière, durant la saison 2015-2016.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Pages

1 2 3 4 5 »