Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

La grève déclenchée au Parc Naturel de Martinique à cause du licenciement du Directeur Général des Services, par le président élu de la CTM, Louis Boutrin, dure depuis un mois. Les salariés du Parc, nombreux à travailler avec un statut précaire en CDD, subissent un harcèlement continu, un chantage à l’emploi qui a détérioré les conditions de travail. Les élus du Syndicat Mixte du Parc ont par courrier demandé une réunion en session extraordinaire, refusée par Louis Boutrin au prétexte de la non représentativité d’une élue. Il a finalement décidé de convoquer cette réunion le 17 novembre prochain. Le DGS, Ronald Brithmer licencié pour « insubordination » et qui subit un lynchage médiatique où se mêlent intérêts politique et une conception macoute du pouvoir, continue de bénéficier de soutiens, sa compétence et son sérieux à son poste, étant reconnus. Mardi 14 novembre les grévistes se rendront à la plénière de la Collectivité Territoriale de Martinique, pour tenter une nouvelle fois d’être entendus par les élus. Rencontreront-ils le déploiement de vigiles qu’on a vu lors de la dernière plénière pour leur interdire l'accès ?

 

 

L’association des Directeurs des Parcs Naturels Régionaux apporte son soutien à Ronald Brithmer

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le mouvement « Nuit debout » commencé sur la Place de la République à Paris, à l’issue des manifestations contre la Loi travail El Khomri du 31 mars, s’étend dans toute

Décidément tout devient bon chez le Macron pour la Droite Martiniquaise.

Après les vigiles, les chiens, puis la police, les grévistes du Parc Naturel auront eu droit à toutes les indignités, qui éclairent le pays sous un mauvais jour.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

« Quand le feu prend, ne diabolisez pas ceux qui le font brûler.

L'appel à s'armer lancé sur Facebook par le béké Guillaume De Reynal à sa caste, pour faire face à une menace imaginaire venant des Nègres empoisonnés au chlordécone, v

Le Viaduc de Fond Lahaye devrait voir le jour. C'est par le vainqueur, l'entreprise d'ingénierie EGIS, que l'information arrive dans nos eaux.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Pages

1 2 3 4 5 »