Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L'intervention de Daniel Marie-Sainte, élu à la CACEM, nous en apprend de belles. Ainsi Odyssi, l'entreprise de gestion de l'eau et de l'assainissement, nous fait payer son incapacité à réduire les pertes d'eau potable, en vertu d'un décret, que peu d'abonnés connaissent. La démocratie nous permet d'avoir une oppostion dans les instances politique, bravo quand elle sert à faire savoir comment nous consommateurs et électeurs somme déplumés.

Devant le Conseil Communautaire sur le projet de Contrat d’Objectifs avec ODYSSI

 

Intervention de Daniel MARIE-SAINTE

 

 Monsieur le Président de la CACEM,

Un projet de Contrat d’Objectifs à passer avec la Régie ODYSSI nous est soumis.

L’article 18 du projet du Contrat d’Objectifs avec ODYSSI  traitant des « Performances du réseau », indique que, je cite  «  la Régie s’engage à respecter chaque année les obligations définies par le décret n° 2012-97 du 27 janvier 2012 en termes de rendement de réseau. » (Fin de citations).

Je suis allé voir ce que disait ce décret.

Il s’agit d’un décret instituant d’u « plan d’actions à entreprendre pour la réduction des pertes d’eau du réseau de distribution d’eau potable

Ce décret fixe un seuil de 85% de rendement du réseau (donc un seuil de 15% de perte d’eau potable produite) au deçà duquel une « majoration de la redevance pour le prélèvement sur le ressource en eau est appliquée. »

Nous avons été sidérés d’apprendre, lors d’une réunion du Conseil d’administration de la Régie d’ODYSSI du 29 octobre dernier, que le rendement de son réseau n’était que de 59%, donc une perte d’eau potable produite de 41%, depuis 2011, jusqu’à aujourd’hui !

Cette situation coûte durablement cher à l’abonné !

Quelles actions comptez-vous entreprendre pour améliorer cette situation catastrophiques et à quelle échéance ?

Le 28-11-2014.

Daniel MARIE-SAINTE

Conseiller Communautaire CACEM

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Le Journal du Net , s'appuyant sur les chiffres de 2013 du ministère de l'Economie, publie la listes des communes françaises de

Au Conseil municipal de Fort-de-France, ce mardi 25 novembre, le débat sur les orientations budgétaires a permis à l’opposition, par la voix de Michel Branchi,

Le Conseil Régional, dans les pas du Gouvernement socialiste, décide de frapper les plus démunis.

Dans la même rubrique...

Le Député de Guadeloupe, Ary Chalus, aurait préféré que le dispositif de défiscalisation soit prorogé jusqu’en 2025, ce qui n'est pas possible explique t-il « à cause d

Après l'alliance annoncée mardi par le « Gran Sanblé », liste conduite par Alfred Marie-Jeanne et celle de Yan Monplaisir, « Ba péyi-a An Chans », le monde politique es

Le Député de Martinique, Jean-Philippe Nilor, alerte Mme la ministre des affaires sociales et de la Santé sur le manque de moyens sanitaires qui existent en Martinique.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »