Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’appel est apparu sur Facebook dans la semaine, le rendez-vous pris pour le samedi 9 avril, à 19 heures sur La Savane à Fort-de-France. La Nuit debout martiniquaise est née et on peut considérer que c’est déjà un petit succès, puisque un peu moins d'une centaine de personnes se sont rassemblées sur le gazon pour discuter de ce mouvement qui a débuté sur la place de la République à Paris, à l’issue de la manifestation du 31 mars contre la loi El Khomri. Jusqu’à très tard dans la nuit jeunes, moins jeunes, chômeurs, salariés, retraités ont dit pourquoi en Martinique, les citoyens ne peuvent pas rester en dehors de ce mouvement populaire, qui permet au peuple de prendre la parole et de peser sur son destin. Dès ce dimanche soir, les indignés de Martinique se retrouveront au même endroit à 19 heures. Nous vous proposons les photos pour ce premier soir et nous ferons le point régulièrement.

Pour ce premier soir, les prises de parole ont été nombreuses pour que chacun explique les raisons de sa présence, le sens de la mobilisation en Martinique ou ce qu’est la loi El Khomri qui menace l’avenir des salariés, mais plus largement tous les citoyens quand celles et ceux qui travaillent sont renvoyés au moyen-âge, sans droits. Des propositions d’organisation ont été émises pour que la Nuit debout martiniquaise soit une occasion d’organisation solidaire, qui s’installe dans le temps.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

On croyait terminés les mauvaises habitudes coloniales quand l'Etat décidait d'expédier les fonctionnaires gênants en poste dans la colonie, vers la Métropole.

Pour son 80ème anniversaire la CGTM a reçu Philippe Martinez, le secrétaire Général de la CGT.

Serge Letchimy, le président du Conseil Régional de Martinique réagit enfin, 10 jours après le début du blocage du port de Fort-de-France, provoqué par la grève des dockers affiliés au STPF

Pages

« 2 3 4 5 6 »

Articles récents

Par un courrier daté de mardi 2 juin, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur Mostafa Fourar ont envoyé aux maires de Guadeloupe une mise en demeure de rouvrir les éco

Le mouvement International contre le Racisme invite la population à un « Gwan Sanblé, ce samedi 06 juin à 09 sur la Savane (à côté de la statue de Joséphine) contre le racisme, la négrophob

Les déclarations des élus et responsables politiques qui ont suivi la destruction des statues de Victor Schloelcher à Fort-de-France et à Schoelcher ce 22 Mai 2020, ont

Si les indignés de la destruction des statues de Victor Schloelcher se comptent à la pelle, on les a peu ou pas du tout entendus pour critiquer l’affiche indigne publié

Pages

« < 2 3 4 5 6 »