Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Barbade a annoncé lundi qu’un nouveau système sera mis en œuvre, pour permettre de prendre les empreintes digitales de toute personne entrant ou sortant de l'île. Cette nouvelle mesure de sécurité sera mise en place le 1er Avril 2016.

La Chef des services de l’Immigration, Erine Griffith, a déclaré que cette mesure sera suivie plus tard dans l'année par la reconnaissance faciale des passagers. Les seules exceptions à ces règles de sécurité seront réservées aux personnes titulaires d’un passeport diplomatique et aux enfants âgés de moins de 16 ans.

La responsable des services de l’immigration a ajouté que ces mesures de sécurité apporteront à Barbade la possibilité d’échanger en ligne avec les ports d'entrée internationaux et est devenue obligatoire en vertu du Règlement 2015 de l'Immigration (biométrie).

Elle a exhorté les visiteurs à coopérer avec le Département de l'Immigration, expliquant qu'il cherche à assurer la sécurité de toutes celles et ceux qui passent par les ports d'entrée de Barbade.

D.B.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Vendredi 9 septembre, le président du Conseil Exécutif de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, invitait à une conférence de presse pour f

Nous continuons à marcher dans les pas de Steve Gadet pendant ses dix jours en Haïti.

Le Ministre de l'Éducation de Sainte-Lucie,  Docteur Robert Lewis,  a nié que son pays soit sous la pression du Fonds des Nations Unies pour l'enfance (U

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

Pages

« < 3 4 5 6 7 »