Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Barbade a annoncé lundi qu’un nouveau système sera mis en œuvre, pour permettre de prendre les empreintes digitales de toute personne entrant ou sortant de l'île. Cette nouvelle mesure de sécurité sera mise en place le 1er Avril 2016.

La Chef des services de l’Immigration, Erine Griffith, a déclaré que cette mesure sera suivie plus tard dans l'année par la reconnaissance faciale des passagers. Les seules exceptions à ces règles de sécurité seront réservées aux personnes titulaires d’un passeport diplomatique et aux enfants âgés de moins de 16 ans.

La responsable des services de l’immigration a ajouté que ces mesures de sécurité apporteront à Barbade la possibilité d’échanger en ligne avec les ports d'entrée internationaux et est devenue obligatoire en vertu du Règlement 2015 de l'Immigration (biométrie).

Elle a exhorté les visiteurs à coopérer avec le Département de l'Immigration, expliquant qu'il cherche à assurer la sécurité de toutes celles et ceux qui passent par les ports d'entrée de Barbade.

D.B.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Groupe politique « Gran Sanblé Pou Ba Péyi-a An Chans »  a fêté sa victoire aux élections pour la CTM, ce samedi 30 Janvier 2016, sur la plage de l’Anse Figuier, à R

C’est l’histoire d’une recette vue sur Facebook, partagée de manière solidaire comme c’est souvent le cas sur les réseaux sociaux.

Contre l’installation d’une usine polluante en Martinique, une soixantaine de personnes, militants de l’Assaupamar et autres citoyens ont tenté, ce mercredi 24 août sur

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

On a pu constater le silence des élus de ce pays Martinique, face aux violences policières exercées hier jeudi 16 juillet 2020, contre des jeunes militants anti

Le Préfet a choisi face à la capacité de courbettes de nombreux élus du pays autour de lui, de répondre par la violence à une mobilisation solidaire et pacifiqu

Selon les chiffres de l'Agence Régionale de Santé de Guyane, qui annonçait mardi 2.593 cas confirmés de Covid-19, 8 décès et 15 patients en réanimation, la situation sanitaire continue à se dégrade

Pages

« < 1 2 3 4 5 »