Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Justice

L'ancien Président de la République encerclé par les affaires, est arrivé tôt mardi matin au siège de la police judiciaire à Nanterre (Hauts-de-Seine). Il va pouvoir s'expliquer sur son rôle dans l'affaire de trafic d'influence présumé,  soulevée après son placement sous écoute pendant plusieurs mois.

C'est une première dans les annales judiciaires françaises.

Depuis lundi, les enquêteurs de l'office anticorruption de la PJ ont placé en garde à vue Maître Thierry Herzog, le propre avocat de l'ex-président, mais aussi deux hauts magistrats, Gilbert Azibert, ex-avocat général à la chambre civile de la Cour de cassation, et Patrick Sassoust, qui tient les mêmes fonctions à la chambre criminelle de cette haute juridiction.

Les juges veulent établir les preuves d'entente occulte qui aurait été passée l'an dernier entre tous ces personnages, dans le but d'entraver la justice dans le dossier du financement occulte présumé de sa campagne présidentielle de 2007 par le chef de l'Etat libyen, le colonel Mouammar Kadhafi.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Pascal Eydoux, avocat au barreau de Grenoble, ou il a été bâtonnier de l’Ordre (2000-2001), a été élu président du Conseil National des Barreaux de France. 

Marcel Bourgade, militant du Modemas et Yves Cordémy, retraité de la Mairie de Fort-de-France et proche du PPM, avaient introduit de nombreux griefs devant le Conseil d

Le gouvernement vient d'annoncer que les élections régionales et départementales auront lieu avant l'été en France.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.

Pour sa 16ème édition, le Festival Biguine Jazz a offert au public venu nombreux hier samedi 11 août à l’Hôtel Batelière, un spectacle époustouflant.

Martinique Transport l'a annoncé, les bus du TCSP transporteront des passagers dès ce lundi 13 août 2018.

Les Députés de Martinique Jean-Philippe Nilor, Josette Manin et Serge Letchimy ont signé la motion de censure présentée par les groupes parlementaires Nouvelle Gauche,

Le Parc Naturel Régional n'évoque pas la zénitude, loin de là. Depuis l'arrivée à sa tête du conseiller exécutif Louis Boutrin, le climat reste perturbé.

Pages

1 2 3 4 5 »