Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le président du Vénézuéla, Nicolas Maduro, a reçu mercredi son homologue uruguayen José « Pepe » Mujica dans le palais de Miraflores, où ils ont tenu une réunion pour finaliser « un nouveau partenariat ». Les discussions ont porté notamment sur le prochain sommet de l'Union des nations sud-américaines (Unasur) en Equateur et sur le 24ème Sommet ibéro-américain des chefs d'État et de gouvernement qui se tiendra à Veracruz (Mexique). Le chef de l'Etat uruguayen était accompagné dans la capitale vénézuélienne par le ministre des Affaires étrangères Luis Almagro. 

Le Président Maduro a rappelé les accords passés pour la recherche scientifique dans la production alimentaire qui permettront de « stimuler la production alimentaire avec le soutien du gouvernement de l’Uruguay ».

Il a aussi rappelé que l'Uruguay rejoint la Ceinture pétrolifère de l'Orénoque, avec l'intégration de ANCAP (compagnie pétrolière appartenant à l'État uruguayen). En septembre dernier ANCAP a signé un accord avec le géant pétrolier PDVSA (Petróleos de Venezuela SA, fondée en 1976 lors de la nationalisation de l'industrie pétrolière vénézuélienne) pour produire du pétrole à partir d’un champ de l'Orénoque, situé dans le sud du Venezuela. « PDVSA et ANCAP continuent de renforcer l'alliance productive, ici au Venezuela, en Uruguay et au-delà », a déclaré le président vénézuélien.

Nicola Maduro a réitéré son message de félicitations au peuple uruguayen pour les élections dimanche dernier, du nouveau chef de l'Etat, Tabaré Vasquez, qui succède à José Mujica, dit « Pepe ».

Pepe Mujica a remercié le peuple vénézuélien pour son « l'hospitalité légendaire ».

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Tous les élus vous diront qu’ils aiment la jeunesse du pays, mais difficile d’y croire quand on apprend que depuis des années, la Région Martinique présidée par Serge L

« Radio Canada » avait annoncé son intention de publier ce lundi 9 Mai à partir de 14 heures, les données de Panama Papers.

Pages

« 251 252 253 254 255 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 251 252 253 254 255 »