Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

 

Leader du mouvement Black Lives Matter à Charleston, en Caroline du Sud, Muhiyidin Moye également connu sous le nom de Muhiyidin d'Baha, a été tué par balle ce mardi 8 février à la Nouvelle Orléans, alors qu’il faisait du vélo. Agé de 32 ans, ce militant antiraciste est mondialement connu depuis qu’au cours d'une manifestation en février de l’année dernière, il a fait un bond impressionnant au-dessus d’un groupe de policiers pour s'emparer d'un drapeau confédéré des suprémacistes.

 

Ils l'ont tué !

Muhiyidin Moye (32 ans) était militant du mouvement #BlackLivesMatter aux Etats-Unis.

Il a eu le courage de se battre contre les ordures racistes, n'hésitant pas dans un élan de liberté, à arracher des mains d'un policier le drapeau confédéré.

Ce jeudi 8 février, il roulait à vélo quand un lâche l'a abattu.

Ses efforts pour trouver de l'aide ont été vains. Il a été retrouvé mort dans une rue à la Nouvelle Orléans

RIP Muhiyidin Moye !

Tu es mort pour nous, pour toutes les femmes, tous les hommes qui se lèvent pour un monde juste, un monde libre

Lisa David

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Au Sommet UE-CELAC (Communauté des États d'Amérique latine et des Caraïbes), (10-11 juin 2015), l'Union européenne (UE) a signé un n

Raphaël Confiant réagit, après avoir lu l’interview de Roger De Jaham dans laquelle le président de l’Association « Tous Créoles » déplore son refus de le rencontrer et

La plus grande compagnie aérienne d’Amérique latine, LATAM Airlines basée au Chili, a annoncé lundi 30 mai qu'elle allait suspendre ses vols vers le Venezuela en raison

Pages

« 5 6 7 8 9 »

Articles récents

Par un courrier daté de mardi 2 juin, le Préfet Philippe Gustin et le Recteur Mostafa Fourar ont envoyé aux maires de Guadeloupe une mise en demeure de rouvrir les éco

Le mouvement International contre le Racisme invite la population à un « Gwan Sanblé, ce samedi 06 juin à 09 sur la Savane (à côté de la statue de Joséphine) contre le racisme, la négrophob

Les déclarations des élus et responsables politiques qui ont suivi la destruction des statues de Victor Schloelcher à Fort-de-France et à Schoelcher ce 22 Mai 2020, ont

Si les indignés de la destruction des statues de Victor Schloelcher se comptent à la pelle, on les a peu ou pas du tout entendus pour critiquer l’affiche indigne publié

Pages

« < 5 6 7 8 9 »