Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

 

Leader du mouvement Black Lives Matter à Charleston, en Caroline du Sud, Muhiyidin Moye également connu sous le nom de Muhiyidin d'Baha, a été tué par balle ce mardi 8 février à la Nouvelle Orléans, alors qu’il faisait du vélo. Agé de 32 ans, ce militant antiraciste est mondialement connu depuis qu’au cours d'une manifestation en février de l’année dernière, il a fait un bond impressionnant au-dessus d’un groupe de policiers pour s'emparer d'un drapeau confédéré des suprémacistes.

 

Ils l'ont tué !

Muhiyidin Moye (32 ans) était militant du mouvement #BlackLivesMatter aux Etats-Unis.

Il a eu le courage de se battre contre les ordures racistes, n'hésitant pas dans un élan de liberté, à arracher des mains d'un policier le drapeau confédéré.

Ce jeudi 8 février, il roulait à vélo quand un lâche l'a abattu.

Ses efforts pour trouver de l'aide ont été vains. Il a été retrouvé mort dans une rue à la Nouvelle Orléans

RIP Muhiyidin Moye !

Tu es mort pour nous, pour toutes les femmes, tous les hommes qui se lèvent pour un monde juste, un monde libre

Lisa David

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Pour le président du Comité permanent sur ​​la politique étrangère, la souveraineté et l'intégration, Vice-Yul Jabour,  « il n’y a pas de guerre entre deux pays mais un génocide du peuple palestini

Au Surinam, le commissaire de police Humphrey Tjin a ordonné une enquête à la suite d’articles de médias,  affirmant que des homosexuels prostituées ont été agressés pa

Maïotte Dauphite s’en est allée à l’âge de 92 ans dans la discrétion, celle qu’elle a toute sa vie affectionnée.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Maitre Raphaël Constant et Philippe Pierre-Charles n’ont pas envie de rire et ils le font savoir au Directeur de l’Agence Régionale de Santé de Martinique.

L'UGTG avait saisi le Tribunal administratif le 25 mars dernier, pour contraindre l'Agence Régionale de Santé (ARS) et le Centre Hospitalier Universitaire de Guadeloupe

Le 19 mars dans un communiqué sur l’épidémie du Covid-19 en Martinique, le mouvement politique Péyi-a appelait le Préfet et l’Agence Régionale de Santé (ARS)  « à renfo

« Des médecins cubains pour lutter contre la pénurie de professionnels en Martinique. » annonçait la presse début juin 2019.  Près d’un an plus tard, les médecins du Ce

Pages

1 2 3 4 5 »