Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Un post publié sous le profil « Forces de Sécurité Françaises » fait le buzz sur Facebook, où s’affichent le meilleur et le pire, depuis le passage de l’ouragan Irma. Ce témoignage annoncé comme étant celui d’un gendarme en poste à Saint-Martin, indigne, sans étonner vraiment.

En lisant ce post sur une page Facebook « Forces de Sécurité Françaises », comment croire que des gens qui ont un tel mépris pour les habitants des pays dits "d'outre-mer" peuvent assurer leur sécurité, ont envie de les aider, de les secourir ?  

Et si nous n’avions que le mépris que nous méritions, a force de subir, de ne pas voir que nous sommes capables de gérer notre propres affaires. A force de ne pas avoir confiance en nous-mêmes.

Et si nous étions capables d'arrêter de nous attribuer, comme le font nos ennemis, les défauts que les maîtres de la plantation nous ont entrés dans la tête pour mieux nous asservir ?

Irma nous démontre, une fois de plus, que nous ne sommes que des « Français » dont les pays assurent la grandeur coloniale de la France. Point barre.

Quel que soit le « département français »  de leur « outre-mer » où un ouragan frappera, ce sera le même traitement, la même manipulation, la même désinvolture au niveau de l’Etat français.

A travers son manque d’anticipation alors que l’ouragan dévastateur était annoncé, le message envoyé par l'Etat est clair : les colonies ne sont que des colonies. Il suffisait pour nous de le savoir, de ne pas l'oublier.

La suite n’est que blabla de désespoir face à notre rêve mal papaye, d’être des Français comme les autres.

Lisa David

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Nous continuons à marcher dans les pas de Steve Gadet pendant ses dix jours en Haïti.

La Journée internationale des peuples autochtones, le "9 août", a été décrétée pour la première fois par l'Assemblée générale de l’ONU en décembre 1994, et elle a été célébrée tous les ans depuis. 

Un incendie soupçonné d'être d'origine criminelle, a  détruit mercredi soir un bâtiment abritant des équipements importants de communication de l'aviation civile, à l'aéroport international Charles

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.

Pour sa 16ème édition, le Festival Biguine Jazz a offert au public venu nombreux hier samedi 11 août à l’Hôtel Batelière, un spectacle époustouflant.

Martinique Transport l'a annoncé, les bus du TCSP transporteront des passagers dès ce lundi 13 août 2018.

Les Députés de Martinique Jean-Philippe Nilor, Josette Manin et Serge Letchimy ont signé la motion de censure présentée par les groupes parlementaires Nouvelle Gauche,

Le Parc Naturel Régional n'évoque pas la zénitude, loin de là. Depuis l'arrivée à sa tête du conseiller exécutif Louis Boutrin, le climat reste perturbé.

Pages

1 2 3 4 5 »