Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L'Association des médias de Trinité-et-Tobago (MATT ), a exprimé sa préoccupation face aux  « menaces de mort, d’agression physique, à la cyberintimidation et aux actions en justice contre les journalistes ». Dans un communiqué, l'association des médias a exprimé sa «solidarité aux journalistes qui ont été et continuent d'être soumis à l'intimidation, la calomnie, la diffamation dans les médias de radiodiffusion et sur les médias sociaux » et dit faire le constat que « de nombreux journalistes de divers médias sont ciblés par des attaques vicieuses sur les ondes et aussi sur le Net.»

L'Association des médias de Trinité-et-Tobago (MATT ) a appelé l'autorité de police à enquêter également sur les menaces rapportées par la journaliste d'investigation Asha Javeed en Octobre de l'année dernière et sur deux graves rapports de cyberattaques déposés aussi par Javeed cette année.

MATT a également appelé la police à définir sa politique sur la cyberintimidation, « qui est devenu une menace périlleuse de grande portée pour le paysage démocratique de Trinité-et-Tobago.» Les responsables de ces attaques doivent être traduits en justice, a déclaré MATT.

L’association des médias insiste pour que le gouvernement et les dirigeants de tous les partis politiques expriment leur tolérance zéro pour leurs supporters qui calomnient, diffament et menacent des journalistes.  « Les partis politiques ne peuvent pas continuer à rester silencieux alors que les attaques contre les journalistes sont lancées et soutenues en leur nom. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dès le lendemain du passage de la tempête tropicale Erika qui a durement frappé l’île de la Dominique le 27 août dernier, faisant pl

Parce que des femmes et des hommes se sont battus pour que nous ayons la chance de vivre dans une société démocratique où le droit nous protège.

La lettre de Josette Manin, présidente du Conseil Général de Martinique, adressée au Député Jean-Phlippe Nilor qui l’a rendue publiq

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »