Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L'Association des médias de Trinité-et-Tobago (MATT ), a exprimé sa préoccupation face aux  « menaces de mort, d’agression physique, à la cyberintimidation et aux actions en justice contre les journalistes ». Dans un communiqué, l'association des médias a exprimé sa «solidarité aux journalistes qui ont été et continuent d'être soumis à l'intimidation, la calomnie, la diffamation dans les médias de radiodiffusion et sur les médias sociaux » et dit faire le constat que « de nombreux journalistes de divers médias sont ciblés par des attaques vicieuses sur les ondes et aussi sur le Net.»

L'Association des médias de Trinité-et-Tobago (MATT ) a appelé l'autorité de police à enquêter également sur les menaces rapportées par la journaliste d'investigation Asha Javeed en Octobre de l'année dernière et sur deux graves rapports de cyberattaques déposés aussi par Javeed cette année.

MATT a également appelé la police à définir sa politique sur la cyberintimidation, « qui est devenu une menace périlleuse de grande portée pour le paysage démocratique de Trinité-et-Tobago.» Les responsables de ces attaques doivent être traduits en justice, a déclaré MATT.

L’association des médias insiste pour que le gouvernement et les dirigeants de tous les partis politiques expriment leur tolérance zéro pour leurs supporters qui calomnient, diffament et menacent des journalistes.  « Les partis politiques ne peuvent pas continuer à rester silencieux alors que les attaques contre les journalistes sont lancées et soutenues en leur nom. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Notre article du 18 mars révélant la proximité étonnante, sinon inquiétante pour l’indépendance de la presse, constatée sur la page d’accueil du site de la Ville de For

Martinique 1ère  ancienne RFO, devient de plus en plus télé cocotier. La chaine publique annonce en ce dimanche 8 mai le portrait d’une ondobiologue.

La vie coule tranquillement en Martinique mais qu’on se méfie, c’est en seulement en apparence.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Cinq organisations syndicales du secteur hospitalier ( la CGTM, la CDMT, FO, l'UGTM, l'USAM) se mobilisent pour exiger des moyens, pour faire face à l'augmentation cons

Maitre Raphaël Constant et Philippe Pierre-Charles n’ont pas envie de rire et ils le font savoir au Directeur de l’Agence Régionale de Santé de Martinique.

L'UGTG avait saisi le Tribunal administratif le 25 mars dernier, pour contraindre l'Agence Régionale de Santé (ARS) et le Centre Hospitalier Universitaire de Guadeloupe

Le 19 mars dans un communiqué sur l’épidémie du Covid-19 en Martinique, le mouvement politique Péyi-a appelait le Préfet et l’Agence Régionale de Santé (ARS)  « à renfo

« Des médecins cubains pour lutter contre la pénurie de professionnels en Martinique. » annonçait la presse début juin 2019.  Près d’un an plus tard, les médecins du Ce

Pages

1 2 3 4 5 »