Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

La Compagnie Foyalaise de Transport Urbain (CFTU), laisse régulièrement les usagers sur le bord des routes. Les grèves ne se comptent plus dans cette entreprise où un récent mouvement de grève du personnel, a duré 16 jours, sans un maintien minimum du service public. A peine la reprise du travail annoncée le 25 novembre, les usagers de Fort-de-France et du Lamentin ont découvert le matin du lundi 10 décembre qu’aucun bus ne circulait pour cause de blocage opéré par un sous-traitant, Transcapital. Celui-ci réclame le remboursement d’une facture d’achat de bus. Et pour finir d’épuiser les usagers qui souffrent de ces arrêts répétés du transport public, la CSTM (Confédération Syndicale des Travailleurs Martiniquais) bloque les BHSN, ces bus du TCSP attendus plus de 10 ans par les Martiniquais et qui circulent enfin depuis août dernier. Trop c’est trop, Alfred Marie-Jeanne, président de Martinique Transport, à annoncé dans un communiqué qu’il « proposera au Conseil d’Administration qui se tiendra le lundi 17 décembre 2018, les modalités de résiliation de cette délégation de service public, devenue inopérante. ». Depuis quelques semaines, sur les réseaux sociaux, c’est ce que réclament de nombreux usagers en colère.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le ministère de la Santé de Saint-Vincent a fait savoir que les quatre étudiants Nigérian qui a avaient été placés en isolement après leur arrivée dans le pays, ne prés

Les chefs religieux ont, ce vendredi, appelé l’environnementaliste, le Dr Wayne Kublalsingh a arrêter sa grève de la faim.

Cette fois c’est une panne majeure du système informatique que dénonce le syndicat des médecins hospitaliers, dans une lettre ouverte à Marisol Touraine, ministre de la

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.

Pour sa 16ème édition, le Festival Biguine Jazz a offert au public venu nombreux hier samedi 11 août à l’Hôtel Batelière, un spectacle époustouflant.

Martinique Transport l'a annoncé, les bus du TCSP transporteront des passagers dès ce lundi 13 août 2018.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »