Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes

La Compagnie Foyalaise de Transport Urbain (CFTU), laisse régulièrement les usagers sur le bord des routes. Les grèves ne se comptent plus dans cette entreprise où un récent mouvement de grève du personnel, a duré 16 jours, sans un maintien minimum du service public. A peine la reprise du travail annoncée le 25 novembre, les usagers de Fort-de-France et du Lamentin ont découvert le matin du lundi 10 décembre qu’aucun bus ne circulait pour cause de blocage opéré par un sous-traitant, Transcapital. Celui-ci réclame le remboursement d’une facture d’achat de bus. Et pour finir d’épuiser les usagers qui souffrent de ces arrêts répétés du transport public, la CSTM (Confédération Syndicale des Travailleurs Martiniquais) bloque les BHSN, ces bus du TCSP attendus plus de 10 ans par les Martiniquais et qui circulent enfin depuis août dernier. Trop c’est trop, Alfred Marie-Jeanne, président de Martinique Transport, à annoncé dans un communiqué qu’il « proposera au Conseil d’Administration qui se tiendra le lundi 17 décembre 2018, les modalités de résiliation de cette délégation de service public, devenue inopérante. ». Depuis quelques semaines, sur les réseaux sociaux, c’est ce que réclament de nombreux usagers en colère.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Avec cette lettre ouverte, Dominique Aurélia, Vice-présidente déléguée aux Relations internationales de l’UAG, a lancé un mouvement de solidarité autour de la Présidente de l'Université Antilles Gu

Après la réunion tripartite de conciliation ce mercredi 2 avril entre l’intersyndicale, la direction de l’UAG et le Recteur des Universités de Guadeloupe, les syndicats font de la résistance et inv

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

« Quand le feu prend, ne diabolisez pas ceux qui le font brûler.

L'appel à s'armer lancé sur Facebook par le béké Guillaume De Reynal à sa caste, pour faire face à une menace imaginaire venant des Nègres empoisonnés au chlordécone, v

Le Viaduc de Fond Lahaye devrait voir le jour. C'est par le vainqueur, l'entreprise d'ingénierie EGIS, que l'information arrive dans nos eaux.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Pages

1 2 3 4 5 »