Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Pour la deuxième fois en une semaine, des Martiniquais ont manifesté pour condamner la décison du Préfet de couler le navire poubelle Cosette, dans les eaux martiniquaises. Ce samedi, à l'appel de collectifs citoyens, ils étaient environ une centaine à se rassembler à la Maison des Syndicats. L'ASSAUPAMAR était en tête du défilé où on a pu voir des politiques parmi lesquels, Garçin Malsa, Francis Carole et Marcellin Nadeau. Le directeur de cabinet du Préfet avait souhaité rencontré une délégation, mais celle-ci a refusé, le représentant de l'Etat qui avait publié un communiqué la veille, n'étant pas en mesure fournir des documents que réclamait l'ASSAUPAMAR sur l'immersion du Cosette.

                                                                                  

                                            

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Sainte-Lucie est le deuxième pays anglophone des Caraïbes à imposer une interdiction d’entrée sur son territoire aux ressortissants de certains pays d'Afrique d

Il était environ 18h45 hier, quand un petit avion de Fedex s’est abimé en mer, peu après son décollage de l’aéroport international Princess Juliana, à Saint-Mar

Sainte-Lucie impose une interdiction temporaire de l'importation de tous les produits de la volaille du Royaume-Uni, à la suite d'une épidémie de grippe aviaire.

Pages

« 251 252 253 254 255 »

Articles récents

Le rapport de la Cour des Comptes qui révèle une utilisation plus que suspecte de l'argent public par le CEREGMIA (Centre d’Etude et de Recherche en Economie, Gestion, Modélisation et Informatique

Margaret Papillon est née sous la dictature Duvaliériste.

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

Pages

« < 251 252 253 254 255 »