Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Pour la deuxième fois en une semaine, des Martiniquais ont manifesté pour condamner la décison du Préfet de couler le navire poubelle Cosette, dans les eaux martiniquaises. Ce samedi, à l'appel de collectifs citoyens, ils étaient environ une centaine à se rassembler à la Maison des Syndicats. L'ASSAUPAMAR était en tête du défilé où on a pu voir des politiques parmi lesquels, Garçin Malsa, Francis Carole et Marcellin Nadeau. Le directeur de cabinet du Préfet avait souhaité rencontré une délégation, mais celle-ci a refusé, le représentant de l'Etat qui avait publié un communiqué la veille, n'étant pas en mesure fournir des documents que réclamait l'ASSAUPAMAR sur l'immersion du Cosette.

                                                                                  

                                            

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Serge LETCHIMY remet à Ségolène ROYAL le deuxième volet de son rapport pour « Accélérer la transition vers l’économie circulaire dans les départements, régions et collectivités d’Outre-mer ». 

Le passage du cyclone Matthew sur la Martinique restera inscrit dans l’histoire du pays comme un raté de la Météo et des autorités préfectorales qui n’ont déclenché l’a

Ça pique les yeux et fait pleurer. L'odeur est désagréable et au bout de quelques heures on se sent mal.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le 19 mars dans un communiqué sur l’épidémie du Covid-19 en Martinique, le mouvement politique Péyi-a appelait le Préfet et l’Agence Régionale de Santé (ARS)  « à renfo

« Des médecins cubains pour lutter contre la pénurie de professionnels en Martinique. » annonçait la presse début juin 2019.  Près d’un an plus tard, les médecins du Ce

Au moment où la Martinique semble être le lieu que le gouvernement a choisi pour accueillir tous les malades du Covid-19, contaminés sur les navires de croisière qui pa

Pages

1 2 3 4 5 »