Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le LKP met l’Etat français et les responsables politiques guadeloupéens face à leur responsabilité dans la dégradation générale que connaît la Guadeloupe. L’état de catastrophe, annoncée déjà avant le grand mouvement social de 2009, se confirme. Les effets connus de l’empoisonnement au chlordécone sur la santé de la population, sans que des mesures soient prises pour la protéger et la soigner, fait monter la colère. Le long silence des politiques sur ce crime colonial, commis par l’Etat avec la complicité des grands planteurs de bananes, la répression syndicale, le chômage des jeunes, ont définitivement rompu la confiance et la rue risque bien de rappeler qu’ « un homme qui crie n’est pas un ours qui danse ».

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La grève déclenchée au Parc Naturel de Martinique à cause du licenciement du Directeur Général des Services, par le président élu de la CTM, Louis Boutrin, dure depuis

Dans un climat d’agressivité volontairement instauré par certains syndicalistes, le mouvement de grève s’est poursuivi ce lundi dans

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

La circulation sera modifiée à Fort-de-France à l'occasion de la venue du Président de la République, Emmanuel Macron, le jeudi 27 septembre.

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appe

Après une longue période d’absence sur le grand écran du cinéma, Spike Lee, cinéaste engagé depuis toujours, réapparait dans un film très nourri pour dénoncer le racisme américain dans ses codes, s

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

Pages

« < 3 4 5 6 7 »