Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le LKP met l’Etat français et les responsables politiques guadeloupéens face à leur responsabilité dans la dégradation générale que connaît la Guadeloupe. L’état de catastrophe, annoncée déjà avant le grand mouvement social de 2009, se confirme. Les effets connus de l’empoisonnement au chlordécone sur la santé de la population, sans que des mesures soient prises pour la protéger et la soigner, fait monter la colère. Le long silence des politiques sur ce crime colonial, commis par l’Etat avec la complicité des grands planteurs de bananes, la répression syndicale, le chômage des jeunes, ont définitivement rompu la confiance et la rue risque bien de rappeler qu’ « un homme qui crie n’est pas un ours qui danse ».

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'aéroport Charles Douglas pourrait rouvrir aux vols commerciaux en début de semaine prochaine, a annoncé le Premier ministre de la Dominique, Roosevelt Skerrit.

Les images des avocats de Lille qui manifestent pacifiquement et se font violemment bousculer par des policiers, ont choqué partout en France.

L’opérateur est accusé de pratiquer des « écarts de prix abusifs » pour sa clientèle professionnelle. Il écope d'une amende de 10 millions d'euros.

Pages

« 227 228 229 230 231 »

Articles récents

Le Canada a exprimé son inquiétude après les menaces de mort contre Mark Bassant, un journaliste d'investigation de Trinidad et Tobago, même si le commissaire de police

Steve Gadet nous propose la dernière page de son carnet de voyage en Haïti.

Les 26 membres du Sénat ont voté mercredi dans la nuit en faveur de cette mesure,  au cours d'une session d'urgence.

Dans le cadre des crédits immobiliers et des crédits à la consommation, la banque demande à l'emprunteur de souscrire une assurance "emprunteur" permettant de couvrir les risques de décès ou

Pages

« < 227 228 229 230 231 »