Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Les élus du Conseil Régional et du Conseil Général de Martinique se sont prononcés pour une Université des Antilles avec une autonomie des pôles Guadeloupe et Martinique.

L'UNSA se félicite de l'adoption des projets de décrets relatifs aux Universités des Antilles et de la Guyane par le CNESER ( Conseil National de l'Enseignement Supérieur et de la Recherche). Le syndicat déclare : «il faut maintenant soutenir les acteurs sur place pour rendre l'ensemble de ces dispositions effectives, dans les meilleures conditions.» 

Malgré les tentatives de certains politiques et bénéficiaires des faveurs du CEREGMIA, de freiner ou de casser l'avenir de l'Université aux Antilles, la raison semble l'emporter et les étudiants peuvent déjà regarder sereinement, leur avenir universitaire dans leur pays.

 

                                     

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dès le lendemain du passage de la tempête tropicale Erika qui a durement frappé l’île de la Dominique le 27 août dernier, faisant pl

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Galion retire de la vente, de facon immédiate, du sucre venu d'ailleurs pour cause de présence de corps étrangers métalliques. Le Martiniquais découvre à cette occasion que son sucre n’est pas s

Il n'avait échappé à personne aux Antilles ou dans les aut

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

Pages

« < 1 2 3 4 5 »