Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Après la rencontre le 4 Juillet dernier à Point-à-Pitre, des Présidents des collectivités de Martinique et de Guadeloupe, le sort de l'Université était encore à l'ordre du jour, à Fort-de-France cette fois. Un coup chez l'un, un coup chez l'autre,  pour mieux faire croire qu'entre les deux pays, règne une entente inébranlable. Mais ces rencontres répétées font plus penser à des pourparlers d'une paix difficile à trouver. 

Serge Letchimy, Victorin Lurel, Josette Manin et Jacques Gillot, les présidents des Conseils régionaux et généraux des deux pays-départements, ont au bout de leurs discussions au Conseil Général de Martinique, considéré que le projet d'ordonnance sur l'UA, « demeure en l'état insatisfaisant, car ne permettant pas une effectivité suffisante de l'autonomie des deux pôles » . Un courrier a immédiatement été adressé en ce sens à la Secrétaire d'État à l'Enseignement Supérieur et la Recherche, Geneviève Fioraso.

Des dépenses inutiles en billets d'avion pour réaffirmer leur volonté de pouvoir, sur l'Université et surtout sur l'insoumise Présidente, Corinne Mencé-Caster. 

  

La lettre à a Secrétaire d'État à l'Enseignement Supérieur et la Recherche, Geneviève Fioraso.

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Depuis que l’affaire du CEREGMIA a éclaté, à la suite de la plainte de la Présidente de l’Université, qui contrairement à ses prédécesseurs n’a pas gardé le silence, il est de bon ton d’en faire un

Les élus du Conseil Régional et du Conseil Général de Martinique se sont prononcés pour une Université des Antilles avec une autonomie des pôles Guadeloupe et Martinique.

On peut s'attendre à lire moins d'articles arrogants dans les jours qui suivent.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »