Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible. Ce même jour s’ouvre à la Collectivité Territoriale, le Congrès des Elus de Guyane, où il sera discuté, entre autre questions, du rapport des Etats Généraux qui se sont tenus du 15 janvier au 31 mai 2018 et qui ont été décidés après le mouvement social de mars et avril 2017. L’évolution institutionnelle ou statutaire de la Guyane sera aussi à l’ordre du jour. L’UTG demande, dans son préavis de grève, « l’application de l’intégralité des accords de Guyane. » Le syndicat a donné rendez-vous à la population à 8 heures, devant la Collectivité Territoriale, où l'entrée sera très surveillée, comme le laisse penser un communiqué.

 

Communiqué de la Collectivité Territoriale


 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le principal syndicat de pilotes d'Air France, le SNPL AF Alpa, a indiqué samedi matin qu'il reconduisait le mouvement de grève jusqu'au 26 septembre, vendredi prochain inclu.

Louis Boutrin lance une nouvelle provocation au monde syndical, en menaçant les agents grévistes du Parc Naturel Régional de les mettre au chômage.

Daniel Marie-Sainte a été pendant des années, Secrétaire générale de la CSTM (Centrale Syndicale des Travailleurs Martiniquais), mais la fibre syndicale ne s'est pas endormie.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Au sein du PPM et parmi les sympathisants, le délire autoritaire de Ser

Les organisations syndycales CDMT CGTM CSTM FO FSU UGTM UNSA USAM, réagissent aux violences policières qui se sont produites devant le

Après les violences policières exercées sur un jeune manifestant, Kéziah Nuissier,  frappé violement par plusieurs gendarmes,

Maître Raphaël Constant, ne cache pas qu'il est un avocat militant. Il le précise. Dans les salles d'audience ou en dehors, il est connu pour sa liberté de parole.

Pages

1 2 3 4 5 »