Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L'alerte Violette a été annoncée par la Préfecture de Martinique, un peu avant 11h30. La population est invitée à se confiner. L'ourgan Irma arrive avec des vents violents. Un seul mot d'ordre : Se protéger et attendre. Les services de l'Etat représentés par la Préfecture de Martinique boycottent le site freepawol.com, leurs communiqués concernant les mesures de sécurité pour la population ne nous sont donc pas adressés. Freepawol trop libre, pas assez chien de garde des pouvoirs politiques ? Nous continuerons à informer, au nom de la liberté de la presse.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Premier ministre de Sainte Lucie, Kenny Anthony, a rejeté une demande du Foreign Office de renoncer à la peine de mort, dans le cas de l'assassinat d'un hôtelier britannique, Oliver Gobat.

La Région Martinique réagit après des articles de presse, sur la nomination de Fred Célimène, Directeur du CEREGMIA, au Conseil d’Administration de l’IMSEPP, en

Dans un communiqué de presse publié samedi soir, le Guyana lance un avertissement à son voisin le Venezuela, lui demandant de s’abstenir de s’ingérer dans l'exploration offshore prévue par le géant

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

En consultant la presse sur le Net, on peut difficilement y échapper.

Après les vigiles, les chiens, puis la police, les grévistes du Parc Naturel auront eu droit à toutes les indignités, qui éclairent le pays sous un mauvais jour.

Le 25 juin 1805, vente, pour 850,0 Mardi, le Président de la Collectivité Territoriale de Martinique, Alfred Marie-Jeanne, a fait appel aux forces de l'Ordre, pour fair

Les dispositions de la Loi antiterroriste ont soulevé l’inquiétude de la Ligue des Droits de l’homme mais aussi celle des personnes n

Jean-Philippe Nilor « déplore les déclarations prononcées par Bruno-Nestor AZEROT dans la foulée de son élection aux municipales partielles à Sainte-Marie, ce dimanche

Pages

« < 3 4 5 6 7 »