Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L'alerte Violette a été annoncée par la Préfecture de Martinique, un peu avant 11h30. La population est invitée à se confiner. L'ourgan Irma arrive avec des vents violents. Un seul mot d'ordre : Se protéger et attendre. Les services de l'Etat représentés par la Préfecture de Martinique boycottent le site freepawol.com, leurs communiqués concernant les mesures de sécurité pour la population ne nous sont donc pas adressés. Freepawol trop libre, pas assez chien de garde des pouvoirs politiques ? Nous continuerons à informer, au nom de la liberté de la presse.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement de la Dominique a salué lundi la visite de l'ancien joueur de cricket, Brian Charles Lara, envoyé spécial du gouvern

Au Port de Fort-de-France hier soir, une soixantaine de militants écologistes ont été violemment bousculés, trainés par des gendarmes déchaînés. Ces militants n'étaient

Les Martiniquais appellent inquiets les radios. La panique gagne les automobilistes bloqués dans des embouteillages, pires que ce qu’ils rencontrent tous les jours.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéens se succèdent.

Le site ayant été piraté voir ici sur le blog Médiapart : 

Il apparaît devant le public le dimanche gras d’habitude, mais déjà ce vendredi, 3 jours avant, Vaval se présente sur les réseaux sociaux. Vaval est dans l’air du temps !

Un groupe de militants du MIM a signé une lettre ouverte pour condamner les quelques élus de la CTM qui, après le scandale du Chlordécone, ont fait « le choix d’infliger à la population Martini

Pages

1 2 3 4 5 »