Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Pour pouvoir être qualifiés les candidats à l’élection présidentielle doivent réunir 500 signatures d’élus, avant le 17 mars 2017. Tous ne les ont pas encore obtenues. Cette année, pour la première fois, les parrainages sont rendus publics, on sait donc qui a signé et pour qui. En Martinique c’est Emmanuel Macron qui obtient le plus de parrainages, laissant sur son passage quelques dissensions au sein du rassemblement politique EPNM mené par le PPM qui avait invité à voter Manuel Valls pour la Primaire socialiste. Cette élection présidentielle semble bien marquer la perte d'autorité de Serge Letchimy dans son parti mais aussi sur ses alliés de Droite de EPNM qui le vénéraient quand il était au pouvoir à l'ex Conseil Régional. Il l'ont largement lâché pour courrir chez Macron. Le PPM qui a beaucoup attendu avant d'appeler à choisir Benoît Hamon, a suspendu ses "silon-vent-latché poul panché"", mais les temps césairiens sont bien morts.

Le candidat du mouvement « En Marche », Emmanuel Macron, le plus parrainé en Martinique, obtient une douzaine de signatures de membres du rassemblement EPNM, (Ensemble pour une Martinique Nouvelle) alliance Droite/Gauche menée par le PPM :

Fred LORDINOT Elu PPM de l'Assemblée de Martinique

Henri ROMANA Maire Fonds Saint-Denis

Lucie LEBRAVE Elue EPNM de l’Assemblée de Martinique

Sandra VALENTIN Elue EPNM de l’Assemblée de Martinique

Justin PAMPHILE maire du Lorrain, élu EPNM de l'Assemblée de Martinique

Jenny DULYS-PETIT maire du Morne-Rouge et élue EPNM de l'Assemblée de Martinique 

Daniel ROBIN  Elu PPM de l'Assemblée de Martinique

Hector Luc CLÉMENTÉ Maire PPM de Schoelcher

Lucien SALIBER Maire du Morne-Vert

Christian RAPHA Maire de Saint-Pierre

Charles-André MENCÉ Maire de Ducos

Athanase JEANNE-ROSE Maire de Saint-Joseph
 

Cinq parrainages pour Jean-Luc MELENCHON

Le communiste Michel BRANCHI Elu communiste de l’Assemblée de Martinique, a naturellement choisi le candidat de « La France insoumise ».

Claude LISE Président de l’Assemblée de Martinique et président du RDM

Marie-France TOUL  Elue RDM de l’Assemblée de Martinique

Charles JOPSEPH-ANGELIQUE  Elu de l’ Assemblée de Martinique Lucien RANGON Elu de l'Assemblée de Martinique

Lucien RANGON Elu de l'Assemblée de Martinique

 

Nathalie Arthaud, la porte-parole de Lutte Ouvrière, obtient cinq signatures martiniquaises

Raphaël MARTINE  Elu de l’Assemblée de Martinique

Michelle MONROSE  Elue de l’Assemblée

Arnaud RENE-CORAIL  Maire des Trois Ilets

Gilbert COUTURIER MAire du Gros-Morne et Elu (Grand Sablé Pou Ba Péyi-a an Chans) de l'Assemblée de Martinique

Alfred MONTHIEUX Maire du Robert

 

Quatre parrainages pour Benoît Hamon

Le candidat du Parti Socialiste qui n’a pas obtenu le parrainage de Manuel Valls pour qui le PPM avait appelé à voter pour la primaire, n’a pas eu beaucoup de succès en Martinique. Il vient d’être lâché par celui qu’il a éliminé à la primaire, Manuel Valls, qui avait pourtant signé la charte de la Haute Autorité des Primaires citoyennes qui stipulait : « Je m'engage à soutenir publiquement le ou la candidat-e qui sera désignée à l'issue des élections des Primaires citoyennes et à m'engager dans sa campagne. »

Johnnny HAJJAR élu de l’Assemblée et Secrétaire général du PPM

Serge LETCHIMY  Député et Président du PPM 

Rodolphe DÉSIRÉ Maire PPM du Marin

Didier LAGUERRE Maire PPM de Fort-de-France

 

Philippe Poutou, le candidat du NPA (Nouveau Parti Anticapitaliste) obtient cinq parrainages :

Jean-Michel GEMIEUX Maire de Saint-Anne 

Marcelin NADEAU  Maire du Prêcheur  

Gilbert EUSTACHE Maire du Diamant

Serge LARCHER Sénateur de Martinique (ancien maire du Diamant)

Maurice ANTISTE Maire du François

Philippe Poutou a refusé les signatures d’élus du Front National, le parti d’extrême droite et son principal adversaire, qui avait appelé ses maires à aider le candidat anticapitaliste à obtenir les 500 parrainages nécessaires pour se présenter à l’élection présidentielle.

 

François Fillon, premier candidat à une élection présidentielle à se présenter avec une mise en examen, bénéficie de quatre signatures :

Ralph MONPLAISIR Maire (Les Républicains) de Case Pilote

Diane MONTROSE Elue LR de l'Assemblée de Martinique) 

Karine MOUSSEAU  Elue LR de l'Assemblée de Martinique

Yan MONPLAISIR Elu de l'Assemblée de Martinique

François Fillon mis en examen pour « détournement de fonds publics», « recel et complicité d'abus de biens sociaux » et « manquement aux obligations déclaratives à la Haute autorité pour la transparence de la vie publique ».

 

François ASSELINEAU,  candidat de l’Union Populaire Républicain a obtenu un parrainage :

Félix ISMAIN  Maire de Bellefontaine.

 

Rama YADE n'a pas été qualifiée, les six signatures martiniquaises ne l'ont pas aidée à obtenir les 500 parrainages nécessaires.

Christiane BAURAS Elue de l'Assemblée de Martinique

Félix CATHERINE Elu EPNM de l'Assemblée de Martinique

Marius NARCISSOT Elu de l'Assemblée de Martinique

Nadine RENARD Elue de l'Assemblée de Martinique

Jean-Claude ECANVIL Maire PPM du Carbet 

Maurice BONTÉ Maire d'Ajoupa Bouillon

 

 

 

 

 

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Dans un message de nouvel an à la population de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), le Secrétaire général, l'Ambassadeur Irwin LaRocque, a  déclaré que le mouvement

La secrétaire d'Etat adjointe pour l'Amérique latine, Roberta Jacobson,  se rendra dans la capitale cubaine où débuteront à partir du 21 janvier, des entretiens en vue de la normalisation des rela

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Partis de Fort-de-France où s’est déroulé la veille le prologue de la 33ème édition du Tour de Martinique des Yoles Rondes, les embarcations Rosette/Orange

Les Vénézuéliens étaient appelés ce dimanche 16 juillet à voter, lors d’une consultation populaire organisée par l’opposition sans l'aval des autorités, dans le but de rejeter la future Assemblée

Lors du sommet G20 à Hambourg (7 et 8 juillet), Emmanuel Macron a estimé que l'un des défis de l'Afrique était « civilisationnel ».

L’écrivain Patrick Chamoiseau (Prix Goncourt 1992) qui  avait été recruté comme chargé de mission par Serge Letchimy, président de l’ex Conseil  Régional, pour piloter

Un nouveau Préfet est nommé en Martinique.

Pages

1 2 3 4 5 »