Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Septembre 1870,  sera commémoré cette année comme d’habitude, par plusieurs Partis et Mouvements (CNCP MIM PALIMA PCM RDM), pour se rappeler l’insurrection du Sud de la Martinique.  Pour ne pas oublier les héros de notre histoire coloniale, rythmée par les relents racistes et ségrégationnistes de l’époque esclavagiste. Quand survient l'insurrection, l’abolition de l’esclavage est prononcée depuis 22 ans, mais les préjugés raciaux demeurent, le pouvoir béké sévit, la justice aux ordres des possédants est féroce. C’est dans ce contexte d’injustice qu’éclate l’insurrection à  Rivière Pilote pour s’étendre dans le Sud du pays.

Un Européen habitué du cercle très fermé du clan béké brutalise Léopold Lubin, un jeune Noir, qui porte plainte. Mais comme il fallait s’y attendre, l’affaire est classée sans suite et Lubin décide de se faire justice lui-même deux mois plus tard, en rouant de coups son agresseur. Lubin sera lui condamné à cinq ans de bagne, par un jury acquis au clan béké et comptant dans ses rangs un certain Codé, monarchiste et pro-esclavagiste. La population Noire, avec Louis Telga en tête,  réclame la libération de Lubin, pendant que Codé se vante de son rôle dans la condamnation de la victime de l’Européen. La révolte éclate et elle est écrasée dans le sang par les troupes de marine, aidées de volontaires Blancs.

 

                                                    

              

                                                    

                                                    

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Celui qui se décide à écrire à l’instant aime les musiques urbaines. Je ne suis pas de ceux qui les critiquent à tout va sans vraiment connaître leur essence.

L’article de Médiapart, concernant les détournements de fonds européens, de millions d’euros,  constatés par la Cour des Comptes dans la gestion du CEREGMIA,  a fait le buzz sur les réseaux sociaux

Corinne Mencé-Caster l’a démontré, elle n’est pas femme à fuir ses responsabilités et à se laisser emporter par l’affaire des détournements de fonds du CEREGMIA.  Dans un communiqué, elle réagit à

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

La séance plénière de la Collectivité Territoriale de Martinique de ce mois de février, quelques  jours avant le Carnaval, a été l’occasion d’un échange troublant

La grève des enseignants en Martinique qui dure depuis plus de deux mois, inquiète légitiment les parents qui pensent à la scolarité de leurs enfants.

On sétonnait de ne pas le voir lors de certains évènements au pays, le Député Jean-Philippe Nilor rassure.

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux les photos de la cuisine de l’IMFPA (Institut Martiniquais de Formation Professionnelle pour Adultes), organisme territorial de forma

Pages

1 2 3 4 5 »