Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans le texte de présentation des internes, leurs maux risquent bien de s’aggraver. Le mépris colonial et le racisme ne sont pas loin. Le bon temps des colonies n'est pas fini on le sait, mais quand ce sont des soignants qui parlent ainsi de leurs patients, il y a de quoi s’inquiéter. Ces internes jettent le discrédit sur le centre hospitalier, sur le personnel et sur leurs consœurs et confrères qui ont une autre idée de leur mission.
Nous avons pu constater que 24 h après la parution de cet article, les internes ont fermé leur site. La Direction du CHUM a condamné les propos tenus dans cette ignoble présentation.

Des patiens gentils qui viennent aux Urgences voir « pour la première fois un médecin » :

« Des patients d’une gentillesse et d’une patience sans limite, ils peuvent attendre 7/8h aux urgences avant de voir pour la 1ère fois un médecin, et pourtant ils garderont toujours le sourire ! Jamais ils ne se plaindront ! Chose qu’on ne verra jamais en métropole. »

Des patients avec des cas de OUF ! 

«Chaque patient attend le dernier moment pour consulter, on est donc confrontés à tous les stades avancés des pathologies, chaque patient est à considérer comme grave… et donc à risque de décompenser rapidement (par exemple ce n’est pas la simple constipation que vous verrez, c’est le fat syndrome occlusif avec choc hypovolémique sur 3ème secteur…) »

Où on apprend qu'on est tous obèses dans le pays, il n'y a que des obèses qui vont à l'hôpital :

« Donc énormément de cas cliniques, tous les jours, chez des patients (il faut le dire) tous obèses/diabétiques/hypertendus. »

Un CHU à chier, cette nonchalance et bien entendu, la mission civilisatrice du Français qui passe !  

« une fois que l’on s’y est fait, que l’on a appris comment leur parler et comment leur donner des missions, tout roule comme sur des roulettes. »

« Un CHU à chier, qui tombe en ruines, où règne le chaos (sauf quelques exceptions), où la hiérarchie est complètement inversée (ce sont les AS et les brancardiers qui font la loi), mais où il fait quand même bon travailler une fois qu’on y a pris ses repères

Une désorganisation permanente, du personnel majoritairement local qui mettra énormément de temps à faire le moindre geste, mais c’est une nonchalance face à laquelle il ne sert à rien de lutter, ça ne fera que rajouter du sable dans des rouages déjà grippés… une fois que l’on s’y est fait, que l’on a appris comment leur parler et comment leur donner des missions, tout roule comme sur des roulettes :)

Ici, les syndicats font la loi : il peut y avoir des grèves de tout et n’importe quoi, par exemple ceux qui nettoient les d

raps… et donc vous n’aurez aucun drap pour vos patients pendant des semaines… ce qui peut aller jusqu’à faire annuler des blocs !»
 

Heureusement pour ces internes, il y a les plages, les 40%... 

La Martinique, un paradis sur terre ! Des activités par centaines tant nautique que terrestres, des randos avec des cascades à couper le souffle…

Rando : mon activité préférée ! Le nom amérindien de la Martinique était Madinina, qui signifie “l’île aux fleurs”, c’est dire la quantité de paysages que l'on y trouve

Plage : pour les photos carte postale, vous n’aurez que l’embarras du choix ! Des plages paradisiaques à perte de vue…

Plongée : Des coraux magnifiques, plein de sites à explorer, des épaves, etc. c’est l’occasion de passer les niveaux de plongée !

Planchiste: surf, kite surf, wake board, planche à voile etc… de très nombreux site a visité. Attention chute de vent en été

Bateau : le rêve ! une sortie bateau entre potes, sur une île déserte… après avoir bien sûr passé son permis bateau (obligatoire aux Antilles !)

 

Les Martiniquais sont en droit d'attendre une réaction du nouveau directeur du CHUM, de la ministre de la Santé Agnès Buzin, ou d'Emmanuel Macron qui a si bien été reçu aux Antilles !

Le texte de présentation est à découvrir ici : https://bimasso.wixsite.com/home/l-internat

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'Organisation Panaméricaine de la Santé ( (OPS ) a déclaré qu'il n'y a pas eu de transmission endémique de la rougeole dans les Amériques, y compris les Caraïbes, depuis 2002 .

Steve Gadet,  Maître de Conférence à l’Université des Antilles et de la Guyane, découvre Haïti et il le dit lui même, « avec l’humilité du nouveau venu ».

Selon l’OMS,  Le Guyana est le pays où l’estimation du taux de suicide était la plus élevée en 2012 dans le monde avec 44,2%. Le Suriname arrive en sixième position.

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

La circulation sera modifiée à Fort-de-France à l'occasion de la venue du Président de la République, Emmanuel Macron, le jeudi 27 septembre.

Organisations syndicales (CGTM, CSTM, CDMT, UNSA, USAP, CFTC), retraités, associations écologistes et autres, se sont regroupés pour dire « Nou bon épi sa » !  Ils appe

Après une longue période d’absence sur le grand écran du cinéma, Spike Lee, cinéaste engagé depuis toujours, réapparait dans un film très nourri pour dénoncer le racisme américain dans ses codes, s

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pages

« < 1 2 3 4 5 »