Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Caraïbes
Tags: 

La compagnie aérienne régionale LIAT a annoncé son intention de prendre des mesures drastiques après ses efforts restés infructueux  pour convaincre d’autres pays des Caraïbes d’entrer dans son capital. Une décision prise à la suite d’une réunion entre les quatre pays actionnaires (Antigua, Barbade, Dominique et Saint-Vincent), qui s’est tenue jeudi à Barbade.  Le Président du Conseil d’Administration, Jean Holder, a déclaré que dans un délais de 100 jours,  un plan de restructuration sera mis en place car il y va de la survie de la compagnie.

A l’occasion d’une conférence de presse,  Jean Holder a  ajouté «  Nous devons jeter un regard sans concession sur la rentabilité de certaines lignes. Nous avons fait appel à des experts pour nous aider à approfondir  cette question, mais il est évident que la LIAT ne peut pas continuer à assurer des vols quotidiens dans 21 pays des Caraïbes , offrant près de 1000 vols par semaine quand seulement quatre pays  ont investi pour ce service.

La Compagnie, à cours de liquidité,  ne veut plus dans ces conditions assurer ces prestations qui s’apparentent à une forme  de service public, au détriment de la rentabilité commerciale.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Caribbean Airlines (CAL) va t’elle voler jusqu’à Saint-Vincent-et-les-Grenadines qu’elle envisage d’ajouter  parmi ses destination dans les Caraïbes ?

Le gouvernement de la Dominique a rompu le silence sur l'arrestation et l’expulsion du chanteur jamaïcain de dancehall, Tommy Lee Sparta. Un événement qui fait couler beaucoup d’encre et enflamme l

L'économie de la Barbade devrait croître de 2% l'an prochain, selon la Banque centrale qui constate que les mesures d'ajustement budgétaire ont ré

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

« Quand le feu prend, ne diabolisez pas ceux qui le font brûler.

L'appel à s'armer lancé sur Facebook par le béké Guillaume De Reynal à sa caste, pour faire face à une menace imaginaire venant des Nègres empoisonnés au chlordécone, v

Le Viaduc de Fond Lahaye devrait voir le jour. C'est par le vainqueur, l'entreprise d'ingénierie EGIS, que l'information arrive dans nos eaux.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Pages

1 2 3 4 5 »