Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, génère de hautes vagues depuis quelques semaines et risque de couvrir son bilan d'une épaisse écume. La lettre ouverte que les élus du Conseil d’Administration du CMT lui adressent, sonne comme un avis de vigilance sécheresse, pour de long mois.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Dans la même rubrique...

« On nous aime, mais on ne nous respecte pas. » Ainsi parlait un pompier, Mickaël Cavely, représentant syndical de la CGTM le 16 février.

Pendant des années les Martiniquais pouvaient voir partout sur les routes des panneaux payés avec l’argent public, indiquant « La Martinique avance. » Installés par le

La Commission des Réparations de la CARICOM (CRC) a lancé une initiative internationale Relais & Réparations Rassemblement à Barbade, et dans les prochains mois le

Pages

« 3 4 5 6 7 »

Articles récents

La CTM communique des numéros de téléphone pour que les citoyens qui constatent des dégradations provoquées par la tempête Isaac sur les routes départementales et nationales, les signalent afin de

A l’initiative du Député Jean-Philippe Nilor les parlementaires de Martinique écrivent au Président de la République, Emmanuel Macron, pour déplorer ce qu’ils qualifient d’acharnement administratif

Pour ce deuxième jour du Biguine Jazz festival, le public n’a pas boudé son plaisir et il l’a montré.

Pour sa 16ème édition, le Festival Biguine Jazz a offert au public venu nombreux hier samedi 11 août à l’Hôtel Batelière, un spectacle époustouflant.

Martinique Transport l'a annoncé, les bus du TCSP transporteront des passagers dès ce lundi 13 août 2018.

Pages

« < 3 4 5 6 7 »