Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, génère de hautes vagues depuis quelques semaines et risque de couvrir son bilan d'une épaisse écume. La lettre ouverte que les élus du Conseil d’Administration du CMT lui adressent, sonne comme un avis de vigilance sécheresse, pour de long mois.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Dans la même rubrique...

Le Conseil des ministres de la Communauté des Caraïbes (CARICOM), lors de sa 35e réunion au Guyana, vendredi 16 Janvier 2015, a publié une déclaration condamnant les actes de terrorisme au Nigeria.

On attendait enfin une réaction syndicale après l'hystérie répressive et souvent raciste, qui a envahit certaines écoles et une partie de la population de France, allan

George Pau-Langevin, ministre des outre-mer, a déclaré pour voler au secours du Président de la République, qui n'a pas répondu à la lettre ouverte de Joelle Ursull : «

Pages

« 283 284 285 286 287 »

Articles récents

Aucun contenu

Pages

« < 226 227 228 229 230