Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Si les cyclones qui frappent la Caraïbe en évitant la Martinique, arrangent des fois le tourisme au pays, celui provoqué par Karine Mousseau, présidente du Comité Martiniquais du Tourisme, génère de hautes vagues depuis quelques semaines et risque de couvrir son bilan d'une épaisse écume. La lettre ouverte que les élus du Conseil d’Administration du CMT lui adressent, sonne comme un avis de vigilance sécheresse, pour de long mois.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Des élus du MIM, mais pas qu’eux, se sont abstenus lors du vote du budget du Comité Martiniquais du Tourisme et pour sa présidente Karine Mousseau, soutenue par Yan Mon

Dans la même rubrique...

Le maire du Lamentin a annoncé,  quelques semaines après les élections, le montant de la dette et du déficit de la ville.

Saint-Kitts-et-Nevis célèbre ce vendredi 19 septembre, en grande pompe, le 31e anniversaire de son indépendance acquise contre la Grande Bretagne en 1983.

Le gouvernement vénézuélien a rappelé son ambassadeur en Espagne, pour protester contre le soutien exprimé par le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy,  au l

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »