Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

L’affaire des violences policières infligées au jeune militant anti-Chlordécone, Kéziah Nuissier, le 16 janvier 2020 devant le commissariat de Fort-de-France, entrera dans les livres d’histoire de la justice coloniale en Martinique. Ses avocats, le Bâtonnier Raphaël Constant et Maître Eddy Arneton ont, au cours d’une conférence de presse ce mardi 3 novembre, montré des photos et vidéos accablantes pour le procureur de la République Renaud Gaudeul. Le chef du parquet s’était précipité devant la presse pour charger le jeune militant déclarant qu’il a porté « des coups extrêmement violents » à un militaire de la gendarmerie « au sol ». Une déclaration qui avait scandalisé puisque des vidéos circulaient sur les réseaux sociaux, montrant des gendarmes lavant rapidement le sang du jeune homme, coulant sur la chaussée à cause d’une blessure à la tête.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Martinique Transport l'a annoncé, les bus du TCSP transporteront des passagers dès ce lundi 13 août 2018.

Entre l'Espace Sud et la Société de restauration collective Datex, de Muriel Palandri, la justice tient la louche.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Dans un récit autobiographique, Camille Kouchner brise un silence de 30 ans sur des viols commis sur son frère jumeau par leur beau père, Olivier Duhamel.

Le courage des femmes et hommes politique de Martinique n'est pas leur point fort. A de rares exceptions, les difficultés des citoyens ne les intéressent que le temps des campagnes électorales.

La Poste distribue des masques p

Pages

1 2 3 4 5 »