Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Une nouvelle étude a démontré que les langoustes des Caraïbes pratiquent « l'immunité de comportement » pour créer des refuges qui les empêchent de contracter une maladie mortelle. L’étude a été menée par le Professeur agrégé Don Behringer de l'Université de Floride, qui a travaillé avec le professeur Mark Butler de l'Université Old Dominion. Les chercheurs ont utilisé les données d'une éponge victime de mortalité massive dans les Florida Keys.

Dans l'étude, publiée dans la revue PLoS ONE, les scientifiques ont démontré comment la langouste blanche utilise une forme d'immunité de comportement pour prévenir la propagation du virus PAV1, qui touche lourdement l’espèce.

« Le risque accru d'infection a longtemps été considéré dévastateur pour les nombreux avantages de cet animal social. Cependant, nous avons démontré qu’un animal marin social, la langouste, a développé des comportements pour réduire la transmission de la maladie en évitant les espèces infectées », a déclaré le professeur Behringer.

Behringer, Butler et d'autres scientifiques ont étudié les données à partir d'une éponge victime de mortalité massive dans une large zone de Florida Keys. Les scientifiques ont sondé la population de langoustes sur les sites où les éponges ont survécu et ont également mesuré la prévalence de PAV1 juste après la mort massive et pendant des années après. Ils n’ont constaté aucune augmentation de la prévalence du virus.

L'étude a révélé que les langoustes saines laissaient leurs refuges dans les rochers, dès l'introduction de langoustes infectées par le virus et ceci en dépit de la rareté des autres refuges et du risque élevé d'être une proie, en recherchant un nouvel abri.

Les résultats des enquêtes et simulations menées confortent l'hypothèse que les langoustes pratiquent l'immunité de comportement et qu'elles peuvent supprimer une épidémie marine probable a déclaré le professeur Behringer qui a ajouté : « comprendre le plus possible les impacts et les moyens naturels développés par les langoustes pour réduire le risque d'infection est d'une grande importance économique. »

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

En Martinique, pour désigner un intellectuel, quelqu’un qui a réussi de brillantes études, mais aussi qui maîtrise excellemment la langue française, on dit : an

La colère gronde à l'Université Antilles-Guyane en Guadeloupe. Hier la rencontre entre l'intersyndicale, la Présidente de l'UAG, Corinne Mencé-Caster et la Présidente du Conseil 

Notre site d'information a été piraté par les adversaires de la presse libre. Pendant trois jours les interruptions se sont succédées.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’affaire se murmure dans les couloirs de la CTM, mais personne n’ose affronter le vent mauvais qui souffle depuis de longs mois dans la collectivité.

Cette obsession du drapeau français sous lequel nous cherchons désespérément une place, ne produit pas toujours le meilleur.

L’assemblée Générale du MIM (Mouvement Indépendantiste Martiniquais) est une fois de plus reportée.  Présidé par Alfred Marie-Jeanne qui élimine sans crier gare toutes

La Confédération générale du Travail de Martinique (CGTM)  a déposé un préavis de grève de 24 heures reconductible qui débutera le 5 février 2019.

La lettre du Président de la République adressée aux Français est rendue publique.

Pages

1 2 3 4 5 »