Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Une nouvelle étude a démontré que les langoustes des Caraïbes pratiquent « l'immunité de comportement » pour créer des refuges qui les empêchent de contracter une maladie mortelle. L’étude a été menée par le Professeur agrégé Don Behringer de l'Université de Floride, qui a travaillé avec le professeur Mark Butler de l'Université Old Dominion. Les chercheurs ont utilisé les données d'une éponge victime de mortalité massive dans les Florida Keys.

Dans l'étude, publiée dans la revue PLoS ONE, les scientifiques ont démontré comment la langouste blanche utilise une forme d'immunité de comportement pour prévenir la propagation du virus PAV1, qui touche lourdement l’espèce.

« Le risque accru d'infection a longtemps été considéré dévastateur pour les nombreux avantages de cet animal social. Cependant, nous avons démontré qu’un animal marin social, la langouste, a développé des comportements pour réduire la transmission de la maladie en évitant les espèces infectées », a déclaré le professeur Behringer.

Behringer, Butler et d'autres scientifiques ont étudié les données à partir d'une éponge victime de mortalité massive dans une large zone de Florida Keys. Les scientifiques ont sondé la population de langoustes sur les sites où les éponges ont survécu et ont également mesuré la prévalence de PAV1 juste après la mort massive et pendant des années après. Ils n’ont constaté aucune augmentation de la prévalence du virus.

L'étude a révélé que les langoustes saines laissaient leurs refuges dans les rochers, dès l'introduction de langoustes infectées par le virus et ceci en dépit de la rareté des autres refuges et du risque élevé d'être une proie, en recherchant un nouvel abri.

Les résultats des enquêtes et simulations menées confortent l'hypothèse que les langoustes pratiquent l'immunité de comportement et qu'elles peuvent supprimer une épidémie marine probable a déclaré le professeur Behringer qui a ajouté : « comprendre le plus possible les impacts et les moyens naturels développés par les langoustes pour réduire le risque d'infection est d'une grande importance économique. »

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

En Martinique, pour désigner un intellectuel, quelqu’un qui a réussi de brillantes études, mais aussi qui maîtrise excellemment la langue française, on dit : an

Catherine Conconne, Première vice-présidente PPM du Conseil Régional de Martinique, adjointe au maire de Fort-de-France, en charge de la sécurité de la capitale,  vient d’être co

Un accord de coopération technique de l’agriculture et du développement rural, a été signé à Mérida (Mexique),  entre la Communauté des Caraïbes (CARICOM)  et l’IICA (I

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Parc Naturel Régional n'évoque pas la zénitude, loin de là. Depuis l'arrivée à sa tête du conseiller exécutif Louis Boutrin, le climat reste perturbé.

Un nouveau Directeur Général arrive bientôt au Centre Hospitalier Universitaire de Martinique. Benjamin Garel est attendu début août. L’information est donnée par le si

Le lancement commercial du TCSP  sans cesse annoncé est annoncé par la Collectivité Territoriale de Martinique.  En attendant de pouvoir s’y embarquer, citons Sénèque : « C’est quand on n’a plus d’

Christian Ursulet, ancien Directeur Général de l'Agence Régionale de Santé en Martinique, est actuellement à la retraite.

Un collectif de plusieurs associations s'est mobilisé le samedi 9 juin pour attirer l'attention des autorités sur le désastre sanitaire qui touche la Martinique avec l’

Pages

1 2 3 4 5 »