Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Centre de Contrôle et de Prévention (CDC) américain a averti que l'épidémie de chikungunya dans les pays des Caraïbes et d'Amérique centrale et du Sud continue de se propager sans aucun signe de ralentissement.

Selon le Centre de Contrôle et de Prévention (CDC), « la maladie douloureuse transmise par les moustiques va probablement continuer à infecter les voyageurs de la région pendant le reste de cette année et au-delà. »

Il a déclaré que plus de 1600 voyageurs sont revenus aux États-Unis avec le chikungunya, depuis le 4 Novembre. Avant cette flambée, une moyenne de 28 voyageurs sont revenus avec le chikungunya. Le CDC estime que près de 9 millions de personnes voyagent entre les États-Unis et les Caraïbes chaque année.

« Au cours de l'automne et de l'hiver, les gens aux États-Unis pourraient ne pas voir les moustiques comme un risque pour les maladies. Ainsi, ceux qui se rendent dans les Caraïbes ou en Amérique centrale ou du Sud, doivent être conscients du risque de chikungunya dans ces périodes d'automne et d'hiver et se munir de leur insectifuge pour rester en sécurité», a indiqué le CDC dans un communiqué.

le Dr Roger S. Nasci, chef de la Direction générale des maladies infectieuses de la CDC, a déclaré que le début de l'automne signifie que les problèmes de moustiques dans la zone continentale des États-Unis sont en baisse. « Cependant, les voyageurs vers les zones où l'épidémie de chikungunya continue, ont des risque d'infection » a t-il averti. « Il est important que les voyageurs comprennent ces risques et prennnent les mesures appropriées pour éviter d'être piqués par des moustiques.»

Le CDC a déclaré que la prévention des piqûres de moustiques est la meilleure façon d'éviter le chikungunya et d'autres maladies transmises par les moustiques, ajoutant que les moustiques qui propagent le chikungunya piquent surtout pendant la journée. Il invite les voyageurs des groupes à haut risque, à discuter de leurs projet de voyage avec leur médecin avant de partir.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'Organisation panaméricaine de la Santé et l'Organisation mondiale de la Santé (OPS / OMS) demandent aux Gouvernements de la Caraïb

Le 2e Sommet UE-CELAC s’ouvre aujourd'hui à Bruxelles où pendant deux jours le

Cuba, les États-Unis et 32 autres pays américains ont approuvé un plan d'action pour éviter la propagation du virus Ebola sur leur continent.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le CRAN (Conseil Représentatif des Associations Noires) a choisi un titre provocateur pour dire le racisme institutionnalisé en France, déjà prouvé par les contrôles au

Philippe Joseph est professeur des Université d’Ecologie, de Biogéographie et de Botanique.

La côte martiniquaise allant des villes de Trinité à Saint-Anne, est incontestablement la plus belle.

Pages

1 2 3 4 5 »