Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Washington, 17 décembre - Les Etats-Unis appellent à des élections en Haïti, dès que possible. Une déclaration qui intervient après la démission ce week-end du Premier ministre, Laurent Lamothe, en raison de la détérioration de la situation politique dans le pays. « Les élections sont essentielles pour le développement démocratique d'Haïti et pour la poursuite des progrès dans la reconstruction et le développement post-séisme », a déclaré le secrétaire d'Etat américain, John Kerry, dans un communiqué.

« Nous saluons le travail de la commission consultative présidentielle d'Haïti et saluons ses recommandations comme base pour favoriser un consensus. » Dans sa déclaration, John Kerry a félicité le Président Michel Martelly pour ses « efforts courageux pour sortir de l'impasse et pour sa décision d'accepter les recommandations de la commission.»

Pour le secrétaire d'Etat américain, « L'annonce de la démission du Premier Ministre Lamothe est la preuve que l'exécutif haïtien a pris l'engagement de régler la situation.»

Dimanche, Laurent Lamothe a annoncé son retrait et ceux de plusieurs ministres, à la suite des manifestations anti-gouvernementales violentes et à la recommandation de la commission, pour qu'il démissionne.

John Kerry a noté que les dirigeants parlementaires et politiques d'Haïti ont également «travaillé sérieusement à maintenir l'intégrité des institutions démocratiques d'Haïti.»

«Reconnaissant les concessions faites par toutes les parties pour sortir de l'impasse, les Etats-Unis exhortent toutes les parties à trouver, sans arder, un accord définitif sur les questions en suspens et à appliquer cet accord, de bonne foi.»

«Trop de progrès ont été accomplis depuis le séisme pour risquer d'aller en arrière maintenant», a déclaré Kerry, se référant au séisme du 12  Janvier 2010, qui a dévasté Haïti.

«L'avenir de ce progrès est  entre les mains des dirigeants d'Haïti, et nous les exhortons à négocier une solution qui va ouvrir la porte à des élections, devant se tenir dès que possible», a ajouté le secrétaire d'Etat américain.

 

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Président d'Haïti, Michel Martelly a annoncé la création d'une commission pour régler la crise politique du pays q

Le Président de la République d'Haïti, Michel Martelly, a annoncé jeudi soir, la nomination d'Evans Paul comme nouveau Premier ministre.

Le Premier ministre d'Haïti a démissionné, après de violentes manifestations anti-gouvernementales à cause des élections retardées. 

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

Pages

1 2 3 4 5 »