Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Au moment où le ciel semble s’éclaircir au dessus de l’Université des Antilles, les partisans des  détourneurs de fonds publics ne désarment pas. Les lenteurs de la justice laissant croire que l’impunité est au bout de la procédure, ils attaquent. Ils ont crée un collectif « Ensemble pour l’université des Antilles».  Avec une telle appellation, on pourrait s’attendre à une dénonciation des détournements de fonds publics qui menacent l’équilibre financier de l’Université. Ce n’est pas le cas, mais les tirs contre la Présidente de l’Université qui a porté plainte contre ces malversations, pleuvent.

Dans un récent communiqué (8 juillet), des enseignants et agents administratifs de Guadeloupe et de Martinique ont réagi :

 « Nous dénonçons  avec force les propos mensongers et calomniateurs tenus par Diana Ramassamy, hier soir sur KMT, qui se prétend universitaire et qui ne l’est pas. De tels procédés la disqualifient et confirment que la sérénité qu’elle dit rechercher n’est qu’un artifice pour abuser l’opinion publique en reprenant à son compte le projet de l’UA qu’elle n’a jamais porté. 

Nous appelons à la vigilance de tous. Ne soyons pas complices de ce lynchage médiatique qui est indigne de notre société dite civilisée.

Nous réaffirmons notre total soutien à Corinne Mencé Caster, à son équipe et à son projet d’une Université des Antilles portée par 2 pôles largement autonomes. »

Les membres de la gouvernance de l’Université des Antilles et de la Guyane viennent de prendre position par communiqué, pour dire leur satisfaction après la prise de position unanime des présidents des conseils régionaux et généraux de Guadeloupe et de Martinique, pour une Université des Antilles,  mais aussi pour dénoncer ce collectif.

     

    

 

  

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Après la rencontre le 4 Juillet dernier à Point-à-Pitre, des Présidents des collectivités de Martinique et de Guadeloupe, le sort de l'Université était encore à l'ordre du jour, à Fort-de-France ce

Face aux attaques lancées contre la Présidente de l’Université, Corinne Mencé-Caster, son Comité de Soutien hausse le ton et informe la population sur toutes les étapes de la transformation de l’UA

Après la rencontre le 4 Juillet dernier à Point-à-Pitre, des Présidents des collectivités de Martinique et de Guadeloupe, le sort de l'Université était encore à l'ordre du jour, à Fort-de-France ce

Un vent de scandale souffle sur l’Université Antilles Guyane depuis que le rapport 2012 de la Cour des Comptes,  consacré à la gestion de l’UAG sur la période 2005-2010,  a été connu.

La Présidente de l’Université Antilles-Guyane, Corinne Mencé-Caster vient d’adresser un courrier (daté du 26 mai) à Fred Célimène, directeur du CEREGMIA, lui annonçant qu’il est "suspen

Dans la même rubrique...

Au nom du peuple martiniquais, Alfred Marie-Jeanne condamne l'attaque de Nice, qui a fait plus de 80 morts dont 9 enfants et adolescents qui venaient de s'émerveiller devant les feux artifices du 1

Aux étudiants retardataires, il reste encore trois semaines, pour déposer vos demandes d'aides. 

Les hostilités sont bien ouvertes en Guadeloupe pour faire exploser l'Université des Antilles, comme le sous-entendait le Député et président du Conseil Régional de Gua

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

À l’occasion du 10èmeanniversaire de la mort d’Aimé Césaire et à l’initiative de la Collectivité Territoriale de Martinique, une exposition itinérante gratui

Figure de proue de l’élite intellectuelle afro-américaine, Ta-Nehisi Coates, né en 1975 à Baltimore (Maryland) est aussi un journaliste influent.

Suite à notre article paru hier 4 octobre 2018, la Direction du Centre Hospitalier et Universitaire de Martinique a c

Les Martiniquais connaissaient déjà l’état de délabrement du Centre Hospitalier Universitaire abandonné par l'Etat, mais en découvrant indignés les mots employés dans l

Pages

1 2 3 4 5 »