Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Dans le cadre des crédits immobiliers et des crédits à la consommation, la banque demande à l'emprunteur de souscrire une assurance "emprunteur" permettant de couvrir les risques de décès ou d'invalidité. A la fin de chaque année, si le risque couvert par l'assurance ne s'est pas réalisé, la loi impose à la banque de reverser à l'emprunteur une somme d'argent appelée "participation aux bénéfices".

Les sommes en jeu sont considérables; elles représentent 40% de la prime dans le cas d’un prêt immobilier et 70% dans le cas d’un crédit à la consommation. Or, les banques reçoivent des assureurs cette participation aux bénéfices mais ne la reversent pas aux emprunteurs comme la loi les y oblige pourtant.

Banques françaises : Assurance emprunteur - ActionCivile

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement cubain a décidé de prendre des sanctions, sans préciser leur nature, contre la société Labiofam qui a produit  des eaux de toilettes portant le prénom d

Un incendie soupçonné d'être d'origine criminelle, a  détruit mercredi soir un bâtiment abritant des équipements importants de communication de l'aviation civile, à l'aéroport international Charles

Le directeur du FBI James B.Comey, a prononcé un discours inhabituel jeudi, sur les « vérités dures » de la discrimination raciale par la police et la « déconnexion » entre les agents et les minori

Pages

« 212 213 214 215 216 »

Articles récents

Après la réunion tripartite de conciliation ce mercredi 2 avril entre l’intersyndicale, la direction de l’UAG et le Recteur des Universités de Guadeloupe, les syndicats font de la résistance et inv

Après la défaite de Garcin Malsa, ancien maire de Sainte-Anne, battu par une liste sur laquelle figure un homme qui revendique sur Facebook son choix politique Front National, le silence des femmes

Lors de leur entrevue le 18 mars dernier en Guadeloupe au sujet de la crise de l’université des Antilles et de la Guyane, la présidente de la Région Guadeloupe, Josette BOREL LINCERTIN, et le prési

Le mouvement de grève, lancé jeudi 20 mars à l’Université de Guadeloupe par l'intersyndicale (FSU, SPEG-Sup, Unsa Éducation et A&I Unsa) ne fait pas l’unanimité au sein de la

Pages

« < 212 213 214 215 216 »