Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Dans le cadre des crédits immobiliers et des crédits à la consommation, la banque demande à l'emprunteur de souscrire une assurance "emprunteur" permettant de couvrir les risques de décès ou d'invalidité. A la fin de chaque année, si le risque couvert par l'assurance ne s'est pas réalisé, la loi impose à la banque de reverser à l'emprunteur une somme d'argent appelée "participation aux bénéfices".

Les sommes en jeu sont considérables; elles représentent 40% de la prime dans le cas d’un prêt immobilier et 70% dans le cas d’un crédit à la consommation. Or, les banques reçoivent des assureurs cette participation aux bénéfices mais ne la reversent pas aux emprunteurs comme la loi les y oblige pourtant.

Banques françaises : Assurance emprunteur - ActionCivile

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Alors que la Tour Lumina est plongée dans l'obscurité,  faute d'occupants,  les projecteurs de la justice se tournent vers elle.

Plusieur organisations syndicales se sont réunies pour soutenir le projet de la communauté universitaire de Martinique et elles demandent à la Région le respect du principe de consultation des org

Les Présidents des Collectivités de Martinique, Josette Manin et Serge Letchimy ont rencontrés leurs homologues de Guadeloupe, Jacques Gilot et Victorin Lurel ce vendredi 4 juillet 2014.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

L’amant double ou Freud dans tous ses états, un thriller fantasmagorique et psychanalytique. Un film libre.

« Mais le kwassa kwassa pêche peu, il amène du Comorien, c’est différent.»  Les mots du Président de la République Emmanuel Macron, n’ont fait rire que lui.

Pascale Pidibi poursuit son parcours musical, appuyé sur la base du Bèlè.

Météo France informe que « l'onde tropicale active qui traverse actuellement la Martinique donnent des pluies orageuses intenses par endroits.

Ils sont la bonne surprise de ces législatives.

Pages

1 2 3 4 5 »