Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Une congrégation chrétienne qui compte 52 églises dans la Caraïbe, a voté à l’unanimité de ses membres, une résolution d'opposition au mariage de même sexe. Lors d'une réunion à Saint-Vincent la semaine dernière, l'Eglise évangélique des Antilles a également déclaré ses installations interdites pour la célébration des mariages de même sexe et promet de sanctionner ses pasteurs qui acceptent de telles cérémonies.

« ... L'église évangélique dans chacune de ses circonscriptions croit et adhère au message divin de Dieu concernant le mariage, comme étant l’union entre un homme et une femme » affirme la résolution adoptée par l’église, lors de son assemblée générale annuelle.

L'église, qui a également des congrégations à New York, au Canada et en Guyane française, a déclaré qu'il y a « un plan diabolique et des actions délibérées pour subvertir et changer les principes de Dieu qui disent que le mariage de deux personnes est célèbré entre un homme et une femme... Nous savons qu'une telle subversion ou changement est néfaste, destructeur et diabolique et nous la rejetons totalement et sans équivoque. »

L'église s’est dite résolue à révoquer ses ministres ou pasteurs qui encouragent ou soutiennent ces « dits mariages » et ne permettra pas que ses églises, bâtiments ou locaux soient utilisé en ce sens.

Voulant laisser croire à un peu de tolérance, l’église ajoute que par « la grâce de l'Eternel Dieu,  par l'œuvre rédemptrice du Seigneur Jésus-Christ , l’église est capable  et prête à apporter le salut et la transformation à une telle personne de la communauté LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) ou toute personne qui exerce une forme quelconque d'homosexualité et toute autre perversion de style de vie sexuelle bibliquement inacceptable. »

Les actes sexuels entre personnes du même sexe et les mariages de même sexe sont illégaux à St-Vincent-et-les-Grenadines.

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

L'Alliance Bolivarienne pour les peuples de Notre Amérique (ALBA) veut s'occuper, en priorité, « des besoins particuliers de nos pays frères dans les Caraïbes pour leur permettre de bénéficier de l

Le samedi 6 décembre à Saint-Anne de 8 à 17 heures, à l'initiative du MODEMAS (Mouvement des démocrates et écologistes pour une Martinique Souveraine), le drapeau martiniquais sera mis à l'honneur.

Les autorités des Bahamas répondent que c’est «un montage faux et malveillant des événements », cette photo montrant un certain nombre de migrants parqués dans une cage comme du «bétail».

Pages

« 228 229 230 231 232 »

Articles récents

L'Organisation Panaméricaine de la Santé ( (OPS ) a déclaré qu'il n'y a pas eu de transmission endémique de la rougeole dans les Amériques, y compris les Caraïbes, depuis 2002 .

Le Premier ministre de Sainte-Lucie,  Kenny Anthony, exhorte les  pays de la région à tenir compte des avertissements des scientifiques qui prévoient un tremblement de terre majeur,  qui pourrait p

Farah Marlin et Yrose Pressoir, une mère et sa fille, ont été arrêtées mercredi par les policiers de l’unité chargée de la protection de l'enfance en Haïti.

Le gouvernement de la Dominique a rompu le silence sur l'arrestation et l’expulsion du chanteur jamaïcain de dancehall, Tommy Lee Sparta. Un événement qui fait couler beaucoup d’encre et enflamme l

Pages

« < 228 229 230 231 232 »