Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement vénézuélien a rappelé son ambassadeur en Espagne, pour protester contre le soutien exprimé par le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy,  au leader de l'opposition vénézuélienne, Leopoldo Lopez, emprisonné pour avoir organisé d'importantes manifestations violentes contre le gouvernement.

Mardi, le Venezuela a accusé le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, « d’interférer dans les affaires vénézuéliennes. »

M. Rajoy, du Parti populaire conservateur, a rencontré l'épouse de M. Lopez la semaine dernière et a posté une photo de la réunion sur Twitter, avec un appel à le libérer et à  autoriser des manifestations.

Le tweet a suscité la colère du Président socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro, qui a déclaré à la télévision d'Etat que M. Rajoy « pense qu'il est un roi, le propriétaire des Amériques ». Il a invité le chef du gouvernement espagnol à « respecter le Venezuela, comme nous respectons le peuple espagnol.»

Le Président Maduro a également accusé M. Rajoy d'essayer de détourner l'attention, des problèmes économiques de l'Espagne, ajoutant « allez parler de la catastrophe que vous créez pour le peuple espagnol. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Nicolas Dupont-Aignant,  président du mouvement Debout la République, a proposé ce jeudi sur les ondes de «Sud Radio», de « rouvrir Cayenne » pour éloigner les Franç

Les organisations internationales, continentales et régionales ainsi qu’un certain nombre de chefs de gouvernement des Caraïbes ont salué la reprise des relations diplo

Le président Barack Obama et le président cubain Raúl Castro ont symboliquement mis fin à plus de cinq décennies d'hostilités entre les deux nations, au cours d’une réu

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Sur la Rocade de Fort-de-France, le radar situé dans le sens Schoelcher vers le Lamentin est habillé d'un gilet jaune.

Le gouvernement a choisi d'envoyer l'armée en renfort face aux Réunionnais en gilets, qui ne sont pas que jaunes.

« L’Union des Travailleurs Guyanais (UTG) a choisi ce mardi 27 novembre pour commencer la grève générale reconductible.

Celles et ceux qui ont eu la chance d’assister ce mardi à la compétition nautique des foils dans la baie de Fort-de-France, ont eu droit à un époustouflant spectacle of

La Baie de Fort-de-France sera, dès ce samedi 17 novembre, le rendez-vous mondial de la voile à « foil ».

Pages

1 2 3 4 5 »