Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement vénézuélien a rappelé son ambassadeur en Espagne, pour protester contre le soutien exprimé par le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy,  au leader de l'opposition vénézuélienne, Leopoldo Lopez, emprisonné pour avoir organisé d'importantes manifestations violentes contre le gouvernement.

Mardi, le Venezuela a accusé le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, « d’interférer dans les affaires vénézuéliennes. »

M. Rajoy, du Parti populaire conservateur, a rencontré l'épouse de M. Lopez la semaine dernière et a posté une photo de la réunion sur Twitter, avec un appel à le libérer et à  autoriser des manifestations.

Le tweet a suscité la colère du Président socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro, qui a déclaré à la télévision d'Etat que M. Rajoy « pense qu'il est un roi, le propriétaire des Amériques ». Il a invité le chef du gouvernement espagnol à « respecter le Venezuela, comme nous respectons le peuple espagnol.»

Le Président Maduro a également accusé M. Rajoy d'essayer de détourner l'attention, des problèmes économiques de l'Espagne, ajoutant « allez parler de la catastrophe que vous créez pour le peuple espagnol. »

 

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Nicolas Dupont-Aignant,  président du mouvement Debout la République, a proposé ce jeudi sur les ondes de «Sud Radio», de « rouvrir Cayenne » pour éloigner les Franç

Les organisations internationales, continentales et régionales ainsi qu’un certain nombre de chefs de gouvernement des Caraïbes ont salué la reprise des relations diplo

Le président Barack Obama et le président cubain Raúl Castro ont symboliquement mis fin à plus de cinq décennies d'hostilités entre les deux nations, au cours d’une réu

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »