Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le gouvernement vénézuélien a rappelé son ambassadeur en Espagne, pour protester contre le soutien exprimé par le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy,  au leader de l'opposition vénézuélienne, Leopoldo Lopez, emprisonné pour avoir organisé d'importantes manifestations violentes contre le gouvernement.

Mardi, le Venezuela a accusé le Premier ministre espagnol, Mariano Rajoy, « d’interférer dans les affaires vénézuéliennes. »

M. Rajoy, du Parti populaire conservateur, a rencontré l'épouse de M. Lopez la semaine dernière et a posté une photo de la réunion sur Twitter, avec un appel à le libérer et à  autoriser des manifestations.

Le tweet a suscité la colère du Président socialiste du Venezuela, Nicolas Maduro, qui a déclaré à la télévision d'Etat que M. Rajoy « pense qu'il est un roi, le propriétaire des Amériques ». Il a invité le chef du gouvernement espagnol à « respecter le Venezuela, comme nous respectons le peuple espagnol.»

Le Président Maduro a également accusé M. Rajoy d'essayer de détourner l'attention, des problèmes économiques de l'Espagne, ajoutant « allez parler de la catastrophe que vous créez pour le peuple espagnol. »

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le gouvernement cubain a confirmé ce samedi qu'il signera un protocole d'accord avec les Etats-Unis, le 16 février, pour formellement rétablir des vol

La secrétaire d'Etat adjointe pour l'Amérique latine, Roberta Jacobson,  se rendra dans la capitale cubaine où débuteront à partir du 21 janvier, des entretiens en vue de la normalisation des relat

Le président bolivien, Evo Morales, a été élu largement dimanche 12 octobre à la tête du pays.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

« Quand le feu prend, ne diabolisez pas ceux qui le font brûler.

L'appel à s'armer lancé sur Facebook par le béké Guillaume De Reynal à sa caste, pour faire face à une menace imaginaire venant des Nègres empoisonnés au chlordécone, v

Le Viaduc de Fond Lahaye devrait voir le jour. C'est par le vainqueur, l'entreprise d'ingénierie EGIS, que l'information arrive dans nos eaux.

Dans un communiqué, l’Alliance Ouvrière et Paysane (AOP) apporte son soutien « sans réserve à la campagne d'unité lancée pour soutenir les 7 jeunes résistants martiniquais raflés jeudi 28 novembre

La CGTM réagit à de fausses informations qui circulent sur les réseaux sociaux, appellant à une moblisation pour un mois, du 06 janvier au 06 février 2020.

Pages

1 2 3 4 5 »