Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Sciences et recherche

De nombreux lecteurs nous ont demandé quelles informations nous avions sur une éventuelle contamination du sucre par la chlordécone. Info ou intox ?  Nous avons interrogé l’Unité de Recherches du CIRAD (Centre de Recherches Agronomique pour le  Développement).

Magali Lesueur Jannoyer de l’Unité de Recherches Fonctionnement agroécologique et performances des systèmes de culture horticoles, nous a répondu :

Sur le cas du sucre, je maintiens les résultats que nous avions obtenus en 2009 lors d'un suivi hebdomadaire à l'usine pendant toute la campagne de production sur plusieurs matrices (jus brut, bagasse, résidus solides, sucres), à savoir une élimination de la chlordécone par les résidus solides et la bagasse, liés aux procédés de transformation (en particulier la filtration des jus qui permet d'éliminer les parties fibreuses) et à l'affinité de la chlordécone pour les matières organiques. Les sucres ont toujours montré une non détection de la chlordécone pour l'ensemble des analyses réalisées lors de ce suivi, alors que la bagasse et les résidus solides étaient contaminés. »

 Pour l’instant aucune autre recherche n’étant connue, nous n’avons que cette information à diffuser. En conclusion, notre sucre est réputé être de qualité. Sik nou sé ta nou !

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

1903, Université de Göttingen, Allemagne.

En Martinique, pour désigner un intellectuel, quelqu’un qui a réussi de brillantes études, mais aussi qui maîtrise excellemment la langue française, on dit : an

Une nouvelle étude a démontré que les langoustes des Caraïbes pratiquent « l'immunité de comportement » pour créer des refuges qui l

Pages

1 2 »

Articles récents

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéen

Les précisions scientifiques confirmant les conséquences dramatiques du Chlordécone sur la santé des Martiniquais et des Guadeloupéens se succèdent.

Il apparaît devant le public le dimanche gras d’habitude, mais déjà ce vendredi, 3 jours avant, Vaval se présente sur les réseaux sociaux. Vaval est dans l’air du temps !

Un groupe de militants du MIM a signé une lettre ouverte pour condamner les quelques élus de la CTM qui, après le scandale du Chlordécone, ont fait « le choix d’infliger à la population Martini

Pages

1 2 3 4 5 »