Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Société

Le rapporteur public du Conseil d'Etat a préconisé la mort de Vincent Lambert, cet homme de 38 ans devenu tétraplégique après un accident de la route en 2008. Il devra cesser d'être alimenté et hydraté, selon le juge. C'est une première en France.
Une récente expertise médicale demandée par le Conseil d’Etat en février, concluait que «Vincent Lambert est en état végétatif totalement inconscient». «Le traitement n’a pas d’autre effet que de le maintenir artificiellement emmuré dans son état».

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

La récente lettre de soutien de Geneviève Fioraso, Secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche, est bienvenue pour Corinne Mencé-Caster.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

On sétonnait de ne pas le voir lors de certains évènements au pays, le Député Jean-Philippe Nilor rassure.

Depuis quelques jours circulent sur les réseaux sociaux les photos de la cuisine de l’IMFPA (Institut Martiniquais de Formation Professionnelle pour Adultes), organisme territorial de forma

Au Conseil des ministres de ce mercredi 5 février 2020, Stanislas Cazelles, administrateur civil hors cla

L'Union des Femmes de Martinique ne se contente pas de la lutte pour les droits des femmes ou contre les discriminations et violences faites à celles-ci.

Pages

1 2 3 4 5 »