Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Premier ministre d'Haïti a démissionné, après de violentes manifestations anti-gouvernementales à cause des élections retardées. « Je quitte le poste de Premier ministre ce soir avec un sentiment d'accomplissement », a déclaré Laurent Lamothe dans un discours télévisé. Les manifestants avaient appelé le Président Michel Martelly et Laurent Lamothe, à démissionner.

Dans son discours télévisé, Laurent Lamothe a déclaré : « Ce pays a subi une transformation profonde et dynamique et un véritable changement au profit de son peuple ». Mais le Président et lui n'avaient plus d'autre choix, pour que le pays retrouve le calme. La violence est montée d'un cran quand au cours de la manifestation de vendredi, les troupes de maintien de la paix des Nations Unies ont ouvert le feu sur la foule qui marchait à travers Port-au-Prince, en direction du Palais national. Samedi un homme a été abattu au cours des manifestations dans la capitale.

                                                      

Le mandat du Parlement expire en Janvier, et l'opposition craignait que sans la tenue des élections, le Président Martelly gouverne par décret.

Une commission mise en place pour sortir de l'impasse, a déclaré vendredi que M. Lamothe devrait démissionner. Michel Martelly avait déclaré plus tôt qu'il acceptait les conclusions de la commission.

Le Président Martelly devrait rencontrer lundi des représentants du gouvernement pour discuter du rapport de la commission qui a également recommandé la dissolution conseil électoral d'Haïti et la libération des prisonniers politiques.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Pour son 80ème anniversaire la CGTM a reçu Philippe Martinez, le secrétaire Général de la CGT.

Qu’elle est insupportable cette indignation sélective de celles et ceux qui en France ou en Martinique, qualifient Fidel Castro de dictateur, et se taisent sur les crim

L’association des journalistes de Catalogne qui rassemble plus de 4000 journalistes, condamne ferment les intentions annoncées du gouvernement de prendre le contrôle di

Pages

« 237 238 239 240 241 »

Articles récents

Décidément la loi relative à l’élection des conseillers départementaux, des conseillers municipaux et des conseillers communautaires du 17 mai 2013, n’aura pas fini de rendre dekdek (comme on dit e

Patrick de Carolis, président de France Télévisions de 2005 à 2010, a été mis en examen pour « favoritisme »  par le juge Renaud Van Ruymbeke dans une enquête sur des contrats pas

48 jours de grève. Tous les beaux discours, toutes les belles intentions de dialogue social après la grande grève de 2009 se sont évaporés.

Le Haut commissaire itinérant du Royaume Uni pour la Barbade et les West Indies, Victoria Dean,  a déclaré que son pays n'entendait jouer aucun rôle dans l'

1903, Université de Göttingen, Allemagne.

Pages

« < 237 238 239 240 241 »