Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le Premier ministre d'Haïti a démissionné, après de violentes manifestations anti-gouvernementales à cause des élections retardées. « Je quitte le poste de Premier ministre ce soir avec un sentiment d'accomplissement », a déclaré Laurent Lamothe dans un discours télévisé. Les manifestants avaient appelé le Président Michel Martelly et Laurent Lamothe, à démissionner.

Dans son discours télévisé, Laurent Lamothe a déclaré : « Ce pays a subi une transformation profonde et dynamique et un véritable changement au profit de son peuple ». Mais le Président et lui n'avaient plus d'autre choix, pour que le pays retrouve le calme. La violence est montée d'un cran quand au cours de la manifestation de vendredi, les troupes de maintien de la paix des Nations Unies ont ouvert le feu sur la foule qui marchait à travers Port-au-Prince, en direction du Palais national. Samedi un homme a été abattu au cours des manifestations dans la capitale.

                                                      

Le mandat du Parlement expire en Janvier, et l'opposition craignait que sans la tenue des élections, le Président Martelly gouverne par décret.

Une commission mise en place pour sortir de l'impasse, a déclaré vendredi que M. Lamothe devrait démissionner. Michel Martelly avait déclaré plus tôt qu'il acceptait les conclusions de la commission.

Le Président Martelly devrait rencontrer lundi des représentants du gouvernement pour discuter du rapport de la commission qui a également recommandé la dissolution conseil électoral d'Haïti et la libération des prisonniers politiques.

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Un haut fonctionnaire des Nations Unies a exprimé aujourd'hui sa profonde préoccupation sur l'impasse politique dans le pays.

Plusieurs pays de la Caraïbe ont exprimé leur inquiétude après la non-publication des résultats des élections générales du 16 Février à St-Kitts-et-Nevis. La mission d'observation de la CARICOM qui

Pages

« 1 2 3 4 5 »

Articles récents

Le Président de la République, Emmanuel Macron, a répondu favorablement à la demande du Président de la Collectivité de Saint-Barthélemy, Bruno Magras et de la Préfète

Catherine Conconne s'est abstenue, Maurice Antiste inscrit dans le même Groupe ( Socialistes et Républicains), a voté contre.

La ministre des outre-mer annonce aux étudiants qui envisagent de rentrer au pays pour les vacances, qu'ils seront soumis à une quatorzaine stricte en raison de la pand

Plus personne n'ignorait que le torchon brûlait entre Catherine Conconne que le Parti Progressiste Martiniquais a fait Sénatrice, et Serge Letchimy, Député et réel chef  du Parti.

Le Premier ministre Édouard Philippe est venu devant la réprésentation nationale ce mardi 28 avril 2020, pour informer du plan de déconfinement pensé et imposé par le P

Pages

« < 1 2 3 4 5 »