Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Le  PPM  allié à la Droite au sein de EPMN (Ensemble Pour une Martinique Nouvelle), n’a toujours pas digéré la défaite à l’élection de Décembre 2015.  La victoire du groupe « Gran Sanblé Pou Ba péyi-a an Chans »  qui a porté Alfred Marie-Jeanne à la tête de la  nouvelle Collectivité Territoriale de Martinique les a désorientés.  On les connaissait coupant le micro à l’opposition, injuriant, menaçant, faisant des doigts d’honneur  en pleine séance plénière de l’ex-Conseil Régional. Aujourd’hui ils osent donner des leçons de démocratie  au groupe majoritaire et, sans refuser les indemnités qu’ils perçoivent en leur qualité d’élus,  ils prennent la nouvelle collectivité pour une cour de récréation. C’est ainsi qu’on voit  plusieurs de ces élus EPNM  quitter la salle quand le Président Alfred Marie-Jeanne prend la parole en plénière. Avec une irresponsabilité qui n’amuse qu’eux, ils vont rigoler dans les couloirs  et n’hésitent pas  à prendre la pose pour immortaliser leur désinvolture. Une scène qui démontre le sérieux  avec lequel ils abordent les questions qui concernent les affaires martiniquaises.  Faute d’avoir un projet pour le pays, le mensonge habille leur discours. Même le maire PPM de la capitale, Didier Laguerre, s’y met. La majorité à la CTM est obligée de rétablir la vérité concernant le financement des évènements culturels de la capitale.

 

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Dans la même rubrique...

Le Parti socialiste brésilien (PSB) a officiellement nommé la défenseure de l'environnement de renommée internationale, Marina Silva, comme sa nouvelle candidate à la p

Jean-Philippe Nilor n'en finit plus de devoir justifier ses faits et gestes, tellement celles et ceux qui se sont habitués à la trahison en politique, ou pire à la prat

Nicolas Dupont-Aignant,  président du mouvement Debout la République, a proposé ce jeudi sur les ondes de «Sud Radio», de « rouvrir Cayenne » pour éloigner les Franç

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Pour son 75ème anniversaire, l’Union des Femmes de Martinique a invité Angela Davis. Une initiative qui a eu un immense succès.

Pour le mouvement politique Péyi-a, « désormais l'égalité, ce n'est plus d'élever les retrait

Pourquoi ces associations d’entreprises demandent seulement aux activistes d’être raisonnables ?

Les responsables de l'empoisonnement au chlordécone des populations de Martinique ne peuvent plus vendre tranquillement.

Pour le CNCP (Comité National des Comités Populaires), le Président démissionnaire du Chili, Évo Morales a été chassé du pouvoir, victime de la stratégie des classes dominantes prédatrices.

Pages

1 2 3 4 5 »