Parce que nous avons besoin d'une presse libre

Actualité

Dans une déclaration à l’Assemblée Nationale, le ministre des Affaires Étrangères, Carl Greenidge, a déclaré mercredi qu’il saisira l’ONU pour régler le différend frontalier qui l’oppose au Venezuela qui revendique l’Essequibo, qui représente les deux tiers des 215 000 kilomètres carrés du Guyana. L’ancienne colonie britannique accuse le Venezuela de freiner depuis des années ses tentatives d'exploiter son sol riche en hydrocarbures et en or.

Le territoire contesté est inscrit sur les cartes du Venezuela depuis son indépendance en 1811, mais la Couronne britannique a toujours contesté cette appartenance. Devenu indépendant en 1966, le Guyana a hérité de ce différend colonial qui n’est toujours pas réglé et qui s’envenime depuis que l’ancienne colonie britannique a accordé un contrat de prospection à Exxon Mobil, qui a installé une plate-forme d'exploration de pétrole dans cette vaste région que le Venezuela revendique depuis deux siècles.

Exxon Mobil a récemment déclaré avoir trouvé des réserves « significatives » de pétrole de haute qualité dans cette zone qui regorge de gisements pétroliers sous-marins.

Dans un communiqué publié le 27 mai dernier, le Venezuela réfute ce que Carl Greenidge appelle « sans fondement et sans honte », un décret.

Mercredi, dans un discours télévisé, le Président vénézuélien Nicolas Maduro, a accusé Exxon d'encourager le différend et a appelé le Président Granger à ne pas se laisser  influencer par la société pétrolière, par des fonctionnaires qui ont été « achetés ».

Le ministre des Affaires Étrangères du Guyana  dit vouloir, en faisant appel à l’ONU, trouver une autre option pour une solution durable à ce conflit et accuse le Venezuela de vouloir bloquer son pays en empêchant l'exploration pétrolière en mer et sur terre.

Dans un discours au Parlement, le Président de la République du Guyana, David Granger, a promis que le gouvernement ferait «tout ce qui est en son pouvoir pour protéger nos frontières. »

Site de presse en ligne
ISSN 2726-0100

Aidez Freepawol

pour une presse libre

Articles liés

Dans un communiqué de presse publié samedi soir, le Guyana lance un avertissement à son voisin le Venezuela, lui demandant de s’abstenir de s’ingérer dans l'exploration offshore prévue par le géant

Dans la même rubrique...

Le militant écologiste Dr Wayne Kublalsingh,  connu pour avoir mené des campagnes réussies contre les grandes multinationales a commencé une grève de la faim mercredi, devant le bureau du Premier m

Le Premier ministre Ralph Gonsalves a quitté l'hôpital de Cuba, 10 jours après son arrivée sur l’île pour recevoir un traitement à cause d'un traumatisme à la jambe.

Mélissa, l’adolescente de 15 ans qui avai quitté le domicile familial depuis une semaine, sans donner de nouvelles, a été retrouvée mercredi chez une proche.

Pages

1 2 3 4 5 »

Articles récents

Déjà plus de 40 jours que les salariés du "Carrefour Market" du François sont en grève pour faire respecter leurs droits et obtenir une augmentation de salaire, pour am

Élections ou pas les brigades financières continuent à fouiller dans les magouilles politiques qui pourrissent le pays…

La Martinique va bientôt accueillir pour la première fois de son histoire une femme, au poste de Procureur de la République.

C’était Samedi 25 avril à Fort-de-France, le rassemblement condu

En grève depuis une semaine, les lycéens en classe de 2BTS MHR Management en Hôtellerie-Restauration du Lycée Nord Caraïbe de Bellefontaine ne savent plus à quel saint se vouer, face au lourd silen

Pages

1 2 3 4 5 »